Patriote (Révolution batave)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Patriote.
Joan van der Capellen tot den Pol, chef du parti des patriotes

Le parti des patriotes (en néerlandais : De Patriotten) est un groupe politique apparu dans les Provinces-Unies, dans les années 1780. Leur chef était Joan Derk van der Capellen tot den Pol. Ils jouent un rôle prépondérant dans la Révolution batave.

Les patriotes ont pour but de rétablir le régime de l'ancienne République des Provinces-Unies et défendre les droits reconnus par l'Union d'Utrecht de 1579. C'est ainsi qu'ils s'opposent au stadhouder Guillaume V d'Orange qu'ils soupçonnent de vouloir transformer la république des Provinces-Unies en monarchie. Ils sont inspirés par la philosophie des Lumières et la guerre d'indépendance américaine.

Pour la plupart commerçants et hommes d'affaires, ils déplorent le déclin de la Compagnie des Indes orientales et souhaitent un retour à la prospérité des Provinces-Unies telle qu'elle était au siècle d'or néerlandais.

Ils forment des milices et des groupes para-militaires comme les Exercitiegenootschappen. En septembre 1787 après que les milices ont été défaites par une armée prussienne commandée par Charles Guillaume Ferdinand, duc de Brunswick, un grand nombre de patriotes s'enfuit en France et s'établit dans la région de Dunkerque où ils pouvaient comprendre la langue des habitants. Cinq membres du parti des patriotes restés dans la République des Provinces-Unies sont condamnés à mort, mais même si aucune sentence ne fut mise à exécution, ils durent quitter le pays.

En 1789, deux leaders radicaux François Adriaan van der Kemp et Adam Gerard Mappa s'exilent aux États-Unis à l'invitation de George Washington. En 1795, les patriotes restés dans le nord de la France retournèrent dans leur patrie et avec l'aide de l'armée française fondèrent la République batave.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]