Patrick Straram

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Patrick Straram

Autres noms Le Bison ravi
Activités Romancier, poète, essayiste
Naissance 12 janvier 1934
Paris, Drapeau de la France France
Décès 6 mars 1988 (à 54 ans)
Montréal, Drapeau : Québec Québec
Langue d'écriture Drapeau du Québec Français
Genres Roman, poésie, essai

Patrick Straram (né à Paris le 12 janvier 1934, mort à Montréal le 6 mars 1988) est un écrivain québécois d'origine française.

Biographie[modifier | modifier le code]

Après de brèves études secondaires, il fréquente les cafés et caves de Saint-Germain-des-Prés au début des années 1950, où il est grand amateur de jazz et de boissons. Il y fait la connaissance de Guy Debord et Ivan Chtcheglov, il participe à l'Internationale lettriste de septembre 1953 à sa démission en juillet 1954 après son départ au Canada où il était arrivé en avril pour échapper à la conscription. Il débarque à Vancouver et y devient bûcheron. À partir de 1958, ayant emménagé à Montréal, il écrit pour Radio-Canada. Cette même année, il reprend contact avec Guy Debord, se rapproche de l'Internationale situationniste et fera paraître le premier et unique numéro de la revue Cahier pour un paysage à inventer en mai 1960. Cette même année, il obtient la citoyenneté canadienne et fonde, avec Jean-Paul Ostiguy, le premier cinéma d'art et essai du Québec (Centre d’art de l’Élysée). Il écrit pour diverses revues (sur le cinéma, le jazz...). À la fin des années soixante, il est invité en Californie où il écrit irish coffees au no name bar & vin rouge valley of the moon. Début des années 1970, il revient au Canada. En 1975, son roman La Faim de l’énigme sort aux éditions de l'Aurore. De 1978 à 1979, il anime l'émission Blues clair (nom qu'il accolera à tous ses écrits ultérieurs) sur Radio-Canada, sous le pseudonyme de Bison Ravi.

Il meurt le 6 mars 1988.

Œuvre (à établir)[modifier | modifier le code]

Le fonds d'archives de Patrick Straram est conservé au centre d'archives de Montréal de Bibliothèque et Archives nationales du Québec[1].

Roman[modifier | modifier le code]

  • La Faim de l'énigme, roman, Montréal, L'Aurore, 1975 ; réédition Montréal, VLB éditeur, 1991, Préface de Philippe Haeck

Poésie et autres textes[modifier | modifier le code]

  • « Tea for one » in Écrits du Canada français, no 6, 1959.
  • Cahier pour un paysage à inventer, revue, Montréal,1960.
  • « 20 000 draughts sous les tables » in Écrits de la Taverne Royal, Montréal, Éditions de l'Homme, 1960.
  • « Nationalité ? Domicile ? » in Parti-Pris, vol.2, no10-11, 1965.
  • « Hatari » in Liberté, vol.8, no 2-3, mai-juin 1966.
  • En train d'être en train vers où être, Québec..., Montréal, L'obscène Nyctalope, 1971.
  • « Tea for one 2, hypojazz » in Musiques du Kébek, Montréal, Éditions du Jour, 1971.
  • One + One Cinemarx et Rolling Stones, Montréal, Les Herbes rouges,1971.
  • Gilles-cinéma Groulx le lynx inquiet (avec Jean-Marc Piotte Pio le fou), Montréal, Les Herbes rouges,1971.
  • Irish coffees au No Name Bar & vin rouge Valley of the Moon, Montréal. Éditions québécoises/Cinémathèque Québécoise, 1971.
  • 4 X 4X 4X 4, Montréal, Les Herbes rouges, 1974
  • Questionnement socra/cri/tique, Montréal, L'Aurore, 1975,
  • Portraits du voyage (avec Madeleine Gagnon et Jean-Marc Piotte), Montréal, L'Aurore, 1975.
  • Bribes 1. Pré-textes & Lectures, Montréal, L'Aurore, 1975.
  • Blues clair (Tea for one ; No more tea), Montréal, Les Herbes rouges 1984.
  • Quatre quatuors en trains qu'amour advienne (avec Francine Simonin), éditions du Noroît 1984.
  • Les bouteilles se couchent, Paris, éditions Allia, 2006
  • La Veuve blanche et noire un peu détournée, Paris, éditions Sens & Tonka, 2006
  • Lettre à Guy Debord (24 août 1960), précédée d'une lettre à Ivan Chtcheglov (9 novembre 1959), Paris, éditions Sens & Tonka, 2006, Préface de Jean-Marie Apostolides & Boris Donné.

Filmographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Fonds Patrick Straram (MSS391) - Bibliothèque et Archives nationales du Québec (BAnQ).