Patrick Pearse

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Pearse.
Patrick Henry Pearse
Pádraig Anraí Mac Piarais
Image illustrative de l'article Patrick Pearse

Surnom An Piarsach
Naissance
Dublin, Leinster
Drapeau du Royaume-Uni de Grande-Bretagne et d'Irlande Royaume-Uni de Grande-Bretagne et d'Irlande
Décès (à 36 ans)
Prison de Kilmainham, Dublin
Allégeance Irish Republican Brotherhood
Irish Volunteers
Irish Republican Army
Grade Commandant en chef
Années de service 19131916
Conflits Insurrection de Pâques 1916
Autres fonctions Avocat, poète, éducateur

Patrick Pearse (Pádraig Mac Piarais, né le et mort le ) est un professeur, poète, écrivain, nationaliste et homme politique irlandais. Il est un des dirigeants de l’Insurrection de Pâques 1916, les insurgés le nomment alors Président de la République irlandaise. Après l’échec de l’insurrection, Pearse, de même que son frère (Willie Pearse) et quatorze autres meneurs, fut exécuté par les autorités britanniques.

Un Militant de la langue irlandaise[modifier | modifier le code]

Patrick Pearse est né à Dublin. Son père était originaire de Birmingham. Sa mère, originaire du Comté de Meath, parlait l'irlandais.

En 1896, à l’âge de 17 ans, Pearse rejoint la Ligue gaélique qui œuvre pour la sauvegarde de la langue irlandaise. Il séjourne souvent dans le petit village gaélophone de Ros Muc en été pour mieux apprendre la langue. En 1903, il devient rédacteur en chef du journal de l’organisation An Claidheamh Soluis (« L'Épée de la lumière »). Les premiers héros de Pearse sont issus du folklore gaélique national comme Cúchulainn. Très vite, il s’intéresse aux chefs des mouvements républicains irlandais, Theobald Wolfe Tone et Robert Emmet.

Sur les autres projets Wikimedia :