Patrick Le Gall

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Le Gall.

Patrick Le Gall (né [Quand ?] à Quimper) est un réalisateur de télévision français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Après un DESS de sciences économiques, il devient assistant réalisateur pour le cinéma et la télévision. Il réalise plusieurs courts métrages entre 1968 et 1974 dont Viva Ringo et Den Skeuden ou le Faux Fuyant.

Entre 1976 et 1984, il participe à la réalisation de sujets pour des magazines télévisés comme Vendredi et Ciné Parade sur France 3, Temps X, Étoiles et Toiles et Contre Enquête sur TF1, Remue Méninges et Moi Je sur Antenne 2.

Entre 1980 et 1986, il réalise des fictions pour la télévision tels que Tous les canaux mènent à Conflans avec des vieux mariniers qui interprètent leurs propres rôles, une adaptation des Contes de la rue Broca d'après Pierre Gripari, Transits avec Tsilla Chelton, À vos postes avec Patrick Chesnais et une comédie musicale Flic Floc ex One Two Flic coécrite avec Alain Demouzon, mise en musique par Jack Arel et interprétée par Roger Mirmont et Charlotte Kady.

À partir de 1987, il se consacre essentiellement à la réalisation de documentaires dont Sauve qui peut les images sur la censure dans le cinéma français, Freud fredaines sur la pratique contemporaine de la psychanalyse, Trotsky, Zapata mort ou vif, Jardins du Paroxysme sur les jardins italiens, Louis XVI, roi programmé, Terminus austral, itinéraire impressionniste en Terre de Feu, Un Royaume désuni, regard sur la Grande-Bretagne, Odyssée des O enquête sur un triple suicide, Chacun son Tour, petites et grandes histoires du Tour de France, Les Flonflons de Chauvigny, mémoire d'une harmonie municipale, Jours de Fête à Ste Sévère, 40 ans après Jour de fête de Jacques Tati, Mille et un rêves ou les pratiques de l'onirisme, 20 000 Moujiks sans importance, odyssée des brigades russes en France en 1917, Chroniques d'une fin d'été, la vie dans le Sud-Ouest entre la drôle de paix et la drôle de guerre durant l'été 1939, Djatiguya pour une Coupe d'Afrique, accueil des maliens de la CAN, Coupe d'Afrique des Nations de football. Claude Chabrol l'artisan et Plaine de vies sur l'histoire de la Plaine-Saint-Denis.

Entre 1993 et 2003, il participe également aux magazines Les Brûlures de l'Histoire de Michel Rotman et Aléas, le magazine de l'Imprévisible créé sur France 3 par Gérard Follin et Marc Wilmart.

Filmographie[modifier | modifier le code]