Patrick Lapeyre

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Lapeyre.

Patrick Lapeyre, né en juin 1949 à Paris[1], est un écrivain français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Après une hypokhâgne et une khâgne au lycée Henri-IV à la fin des années 1960, Patrick Lapeyre poursuit des études de lettres modernes à la Sorbonne et devient professeur dans divers lycées de la région parisienne. Il est muté au lycée des Ulis en 1986[2].

Il commence sa carrière littéraire par la publication, en 1984, de Le Corps inflammable puis publie ensuite La Lenteur de l'avenir en 1987, Ludo & Compagnie en 1991, Welcome to Paris en 1994, Sissy, c'est moi (titre basé sur un jeu de mots d'escroc) en 1998, L'Homme-sœur ou la Femme-frère en 2004 qui obtient le prix du Livre Inter et, en 2010, La vie est brève et le désir sans fin qui obtient le prix Femina[3]. Ce dernier roman évoque la dialectique de la grâce et de la souffrance dans une succession d'états sensoriels et poétiques, avec une structure répétitive d'essence quasi-musicale.[réf. nécessaire]

D'une écriture mi-douce mi-amère, ses textes laissent une impression indéfinissable de légèreté et de malaise. Par petites touches insensibles, le romancier cherche à créer une atmosphère où le réel le dispute à l'onirique. Il entretient également une relation particulière avec son lecteur qui est souvent complice, en jouant en permanence sur un humour distancié et élégamment maîtrisé virant parfois à l'ironie indulgente.[réf. nécessaire]C'est le travail d'un aquarelliste de l'improbable ou d'un poète sociologue des petits riens.

Ses romans sont tous publiés chez P.O.L.

Patrick Lapeyre a deux filles, Constance et Jeanne.

Œuvre[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. http://www.franceinter.fr/personne-patrick-lapeyre
  2. http://www.vousnousils.fr/2005/04/15/patrick-lapeyre-prof-de-lettres-homme-decriture-243917
  3. Patrick Lapeyre lauréat du prix Femina dépêche AFP du 2 novembre 2010
  4. « Patrick Lapeyre reçoit le prix Femina 2010 », sur http://www.livreshebdo.fr (consulté le 2/10/2010)