Patrick Geddes

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Patrick Geddes, vers 1886.
Valley Section, 1909.png
Masterplan pour Tel Aviv, 1925, 1925

Sir Patrick Geddes (né le 2 octobre 1854 à Ballater, Aberdeenshire, et mort le 17 avril 1932 à Montpellier) est un botaniste et biologiste écossais, connu aussi comme un penseur novateur dans le domaine de l'urbanisme et de l'éducation. Il est également connu pour avoir inventé le terme « conurbation »[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Il étudia au Royal College of Mines de Londres sous Thomas Henry Huxley entre 1874 et 1878 et donna des conférences en zoologie à l'université d'Édimbourg de 1880 à 1888. Il occupa la chaire de botanique à l'Université de Dundee de 1888 à 1919, et la chaire de sociologie à l'Université de Bombay de 1919 à 1924. Il fut anobli en 1932, peu avant sa mort.

Geddes partage la conviction de John Ruskin que les processus sociaux et la forme qu'ils prennent dans l'espace sont liés. En modifiant leur forme, il est donc possible de changer la structure sociale. Cela était particulièrement important à la fin du XIXe et au début du XXe siècle, lorsque l'industrialisation transformait radicalement les conditions de vie.

Il fut le fondateur du Collège des Écossais, un établissement d'enseignement situé à Montpellier.

Geddes a fortement influencé la pensée de Lewis Mumford, ainsi que de nombreux autres penseurs du XXe siècle tels que Mike Davis.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Patrick Geddes and the Digital Age, CASA News

Liens externes[modifier | modifier le code]

Geddes est l’abréviation botanique officielle de Patrick Geddes.
Consulter la liste des abréviations d'auteur ou la liste des plantes assignées à cet auteur par l'IPNI