Patrick Favardin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Patrick Favardin est un galeriste, historien et critique d'art français.

Éléments biographiques[modifier | modifier le code]

Patrick Favardin a étudié à l'Université de Paris X - Nanterre. Il est titulaire d'un doctorat de 3e cycle d'Histoire de l'Art, sous la direction de Bruno Foucart. Ses travaux portent essentiellement sur les arts décoratifs de la seconde moitié du XXe siècle et sur l'art contemporain en général[1].

En 1976, il est chargé de recherche notamment auprès du Ministère de l'Equipement et du Logement, du CNRS, de la Caisse des Monuments historiques (l'actuel Centre des Monuments nationaux), du CNET et de l'Institut d'Urbanisme de Créteil.

À partir de 1983, il participe à de nombreuses expositions en tant que commissaire, chargé de recherche ou concepteur. Il participera notamment à l'Exposition commémorative du centenaire de la mort de Léon Gambetta en 1983[2], au Musée du Luxembourg, et à l'Hommage à la Warner Bros. au Centre Georges-Pompidou en 1991[3].

En 1985, il est nommé responsable des expositions du Festival de la Foire Saint-Germain (Paris VIe) en qualité d'organisateur et de commissaire. Au cours de cette période, il participera aux expositions suivantes :

  • 1986 : Splendeurs et misères du dandysme[4]
  • 1987 : Le Style 50, un moment de l'art français
  • 1988 : Les origines sacrées de Paris
  • 1989 : La douceur de vivre à la veille de la révolution
  • 1990 : Rêver Venise
  • 1991 : Japon 91
  • 1992 : L'Amérique. Terre d'utopie
  • 1993 : La Garçonne
  • 1993 : Hommage à Marcelle Loubchansky
  • 1994 : Claude Nicolas Ledoux et Emilio Terry. Deux architectes de l'imaginaire
  • 1994 : Horizons infinis. Un aspect de l'abstraction lyrique
  • 1995 : Henri Alekan. Chef opérateur

En 1998, Patrick Favardin ouvre, dans le Marais à Paris, la Galerie A Rebours, en référence au titre du livre de Joris-Karl Huysmans, en mémoire de son premier livre dédié au dandysme. Il y présente, pendant près de dix ans, tout à la fois les créations des arts décoratifs des années 1950, des céramistes contemporains français et des artistes plasticiens de son choix. Il est notamment à l'origine de la redécouverte de certains céramistes tels que les Frères Cloutier, Mado Jolain[5], Jacques Blin[6] ou Fernand Lacaf[7].

En 2005, il rencontre Laurent de Verneuil, avec lequel il s'associe. Les deux galeristes s'installent rue Duret. Dans la nouvelle Galerie Favardin & de Verneuil, ils présentent des artistes plasticiens contemporains (Kim Simonsson, Milton Rosa-Ortiz, Anders Ruhwald, Marc Alberghina, Farida Le Suavé, Jarmo Mäkilä, ...), et privilégient deux directions : les artistes privilégiant la céramique et les artistes de l'Europe du nord.

Par ailleurs, il est commissaire de deux expositions consacrées à Steiner :

En 2011, il s'associe avec David Mistre et ouvre la galerie Mistre & Favardin, rue Aubriot dans le Marais. Avec ce deuxième espace parisien, il renoue avec les créateurs et décorateurs des années 50 à nos jours (Willy Rizzo, Alain Richard, Joseph-André Motte, Jacques Pouchain, Tim Orr, Jean Derval, ...) et présente tout à la fois la grande décoration qu'il mélange avec la création contemporaine.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Le Style 50 : Un moment de l'art français, Paris, Sous le Vent, 1987 (ISBN 978-2012602991)
  • avec Laurent Boüxière, Le dandysme, Lyon, La Manufacture, 1988 (ISBN 978-2737700682)
  • Les Années 50, coll. Carnet du chineur, Paris, Le Chêne, 1999 (ISBN 978-2842770860)
  • Scènes d’intérieur. Aquarelles de la collection Mario Praz et Chigi, Paris, Éditions Norma, 2002 (ISBN 978-2909283739)
  • Les Décorateurs des années 50, Paris, Éditions Norma, 2002, nouvelle édition, 2012: (ISBN 978-2909283616)
  • avec Alain Chiglien, Nicola L., Paris, Éditions Norma, 2003 (ISBN 978-2915542097)
  • avec Maryse Haerdi, L'Épouvantable Ogre des neiges trappé par 80 diablotins, illustrations de Jean-Pierre Haerdi, Simon Messagier et Tigrane, Paris, Éditions Carmin, 2003
  • « Speaking of Design : an interview with Maria Pergay » in Suzanne Demisch, Maria Pergay : Between Ideas And Design, New York, Demisch Danant, 2006 (ISBN 978-0977329700)
  • avec Guy Bloch-Champfort, Les décorateurs des années 60-70, Paris, Éditions Norma, 2007 (ISBN 978-2915542066)
  • Steiner et l'aventure du design, Paris, Éditions Norma, 2007 (ISBN 978-2915542097)
  • Didier Teissonnière, avec la collaboration de Patrick Favardin et Laurent de Verneuil, La lampe Gras, Paris, Éditions Norma, 2008 (ISBN 978-2915542189)
  • « Les Femmes et le Design. 1945-1965 » in Camille Morineau (sous la dir. de), elles@centrepompidou, Paris, Centre Georges Pompidou, 2009 (ISBN 978-2844263841)
  • « Le VIA, une évolution stylistique » in Valérie Guillaume (sous la dir. de), VIA Design 3.0. 1979-2009. 30 ans de création de mobilier, Paris, Via-Centre Georges Pompidou, 2009 (ISBN 978-2844264343)
  • « Jean-Michel Frank et les surréalistes » in Pierre-Emmanuel Martin-Vivier, Jean-Michel Frank. Un décorateur dans le Paris des années 30, Paris, Éditions Norma, 2009 (ISBN 978-2915542233)
  • avec Jean-Jacques Wattel, Jean Derval, céramiste et sculpteur, Paris, Éditions Norma, 2011 (ISBN 978-2915542400)
  • avec Elisabeth Vedrenne, Kristin Mckirdy céramiste, Paris, Éditions Norma, 2012 (ISBN 978-2915542479)
  • Préface in Pierre Gencey, Jacques Hitier. Modernité industrielle, Paris, Picpoq, 2013 (ISBN 978-2919459049)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Axelle Corty, l'art en liberté, in Connaissance des Arts, octobre 2008, p. 158
  2. Hommage à Léon Gambetta, catalogue de l’exposition du musée du Luxembourg, 18 novembre 1982–9 janvier 1983, Paris, Délégation aux célébrations nationales, 1982.
  3. Splendeurs et misères du dandysme, catalogue de l'exposition de la Mairie du VIe arrondissement, 6-29 juin 1986
  4. Jean-Pierre Coursodon, La Warner Bros., Paris, Centre Georges Pompidou, 1991.
  5. Karine Lacquemant et Frédéric Bodet, Mado Jolain, céramiste de la lumière, catalogue d'exposition, Paris, Galerie A rebours, 2000
  6. Patrick Favardin et Karine Lacquemant, Jacques Blin, céramiste, catalogue d'exposition, Paris, Galerie A rebours, 2001
  7. Françoise Delacourt Lacaf et Jean-Jacques Wattel, Fernand Lacaf, céramiste, catalogue d'exposition, Paris, Galerie A rebours, 2004. Voir aussi "Fernand Lacaf. La route de l'Orient" in Revue de la Céramique et du Verre, n°152, janvier-février 2007.

Liens externes[modifier | modifier le code]