Patrick Esposito Di Napoli

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Esposito.
Patrick Esposito di Napoli fut harmoniciste de 1990 à 1994 au sein du groupe musical "Les Colocs"

Patrick Esposito di Napoli (18 janvier 1964 - 13 novembre 1994) était un musicien français qui a fait carrière au Québec.

Patrick Esposito di Napoli est né à Perpignan dans les Pyrénées-Orientales en France. Devenu musicien parisien dans les années 1980, il se produit en compagnie de divers bluesmen et autres dans les cafés des quartiers populaires où il vit alors, près de la rue de Bagnolet, Paris XXe . Il migre au Québec en 90 où il vivra un temps en musicien de rues . Il rencontre alors Dédé Fortin interpellé par son style, et rejoint son groupe en gestation . Il jouera de l'harmonica au sein de la formation québécoise Les Colocs jusqu'à sa mort, le 13 novembre 1994.

Il a également formé le groupe Les Quarts de Rouge, composé de Mononc Serge (Serge Robert) ainsi que de Yves Desrosiers (Jean Leloup), donnant surtout dans les interprétations, notamment des pièces de Nino Ferrer, Bobby Lapointe et Jacques Dutronc. Le groupe a ainsi fait partie de la programmation des FrancoFolies de Montréal en 1993 et 1994.

Patrick Esposito di Napoli meurt des suites du SIDA, contracté quelques années plus tôt à cause d'une seringue infectée, l'inspirant à écrire et chanter la chanson Séropositif boogie, présente sur le premier album du groupe. Dédé Fortin, leader du groupe et ami de Patrick, écrit alors en sa mémoire la chanson Dehors novembre.