Patricia Crone

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Patricia Crone, née en 1945 au Danemark, est une spécialiste de l'histoire de l'Islam, professeur à The Institute for Advanced Study. Elle publie son travail en anglais.

Les spécialistes occidentaux considèrent favorablement la méthode qu'elle a suivie pour évaluer et analyser les sources historiques disponibles. Cependant, certains aspects des théories historiques de Patricia Crone ont été contestés par des historiens tels que Robert Bertram Serjeant et Fred M. Donner. Pour beaucoup de musulmans, de telles théories sont inacceptables puisqu'elles contredisent la version orthodoxe de l'Islam.

Patricia Crone ainsi que Michael Cook ont été élèves de John Wansbrough. Ce dernier était résolument sceptique concernant le credo musulman du Coran, et a focalisé ses recherches sur la linguistique, comme d'autres l'avaient fait avant lui. On trouve également Christoph Luxenberg dans ce même mouvement.

Carrière[modifier | modifier le code]

1977 : Maître de conférences en Histoire Islamique et membre du "Jesus College" à l'Université d'Oxford.

1990 : assistante maître de conférences en Etudes Islamiques du "Gonville and Caius College" à l'université d'Oxford.

Ensuite, différentes positions à Cambridge.

1992-1994 : Maître de conférences en études islamiques.

1994-1997 : Maître de conférences en histoire islamique.

1997 : Nomination à L'Institute for Advanced Study (« Institut d'étude avancée ») à Princeton où elle devint Andrew W. Mellon Professor.

Depuis 2002 : Membre du Conseil éditorial du journal Evolution Social et Histoire.

Ayant débuté comme spécialiste en histoire économique et militaire du Moyen Orient, Patricia Crone travaille maintenant principalement sur "le Coran et les traditions culturelles et religieuses d'Iraq, d'Iran et l'ancienne partie iranienne de l'Asie Centrale".[1]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Seule auteur[modifier | modifier le code]

  • Slaves on Horses : The Evolution of the Islamic Polity (2003) ISBN 0-521-52940-9. Ce livre analyse l'évolution qu’ont connue les formes de gouvernement adoptées par les premiers califes de l'empire arabe.
  • Pre-Industrial Societies : Anatomy of the Pre-Modern World (2003) ISBN 1-85168-311-9
  • God's Rule : Government and Islam (2004) ISBN 0-231-13290-5
  • Meccan Trade And The Rise Of Islam Princeton University Press (1987) ISBN 1-59333-102-9. Dans ce livre est analysée la validité des hypothèses des historiens plus traditionnels concernant l'« environnement » dans lequel est apparue la religion islamique. Elle soumet à une critique serrée les conceptions traditionnelles qui soutiennent que la Mecque était un centre marchand associé à une route commerciale importante. Le dernier chapitre du livre est consacré à réexaminer et réévaluer les preuves et les sources disponibles pour étudier la naissance de la religion islamique. (cet ouvrage de 1987, réimprimé plusieurs fois, a fait l'objet de critiques : Meccan Trade and the Rise of Islam: Misconceptions and Flawed Polemics R. B. Serjeant Journal of the American Oriental Society Vol. 110, No. 3 / Jul. - Sep., 1990, pp. 472-486 Published by: American Oriental Society).
  • Medieval Islamic Political Thought (2005) ISBN 0-7486-2194-6

Coauteur[modifier | modifier le code]

  • Hagarism: The Making of the Islamic World, (1980) ISBN 0-521-29754-0. Étude, dont Michael Cook est coauteur, sur les racines de la culture et de la religion islamiques et leurs antécédents dans le christianisme, le judaïsme, la philosophie grecque, les lois romaines et l'influence perse. (Selon Fred M. Donner dans : Muhammad and the Believers: At the Origins of Islam - Harvard University Press, 2010 - 280 pages ISBN 978-0674-05097-6, page 126  : "... personne de nos jours, ni même Cook et Crone eux-mêmes, ne croit plus que l'image de l'origine de l'Islam développée dans "Hagarism" soit exacte".)
  • The Formation of Islam : Religion and Society in the Near East, 600-1800 (2002) ISBN 0-521-58813-8
  • Islamic Historiography (2002) ISBN 0-521-62936-5
  • Roman, Provincial and Islamic Law : The Origins of the Islamic Patronate (2002) ISBN 0-521-52949-2
  • God's Caliph : Religious Authority in the First Centuries of Islam (2003) ISBN 0-521-54111-5. Étude, dont Martin Hinds est coauteur, sur la répartition de l'autorité religieuse aux premiers temps de l'Islam.

Références[modifier | modifier le code]