Patrice Quarteron

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Patrice Quarteron

Patrice Quarteron, surnommé "le Ronin sombre" (né le 20 mars 1979) est un combattant français de Muay Thai, ayant remporté le titre de Champion du monde IKF dans la catégorie des poids lourds en Jamaïque le 20 août 2008. Il mesure 1,98 m pour 118 kg.

Biographie[modifier | modifier le code]

Ses premiers pas dans la boxe[modifier | modifier le code]

Il commence la boxe pieds poings dès l'âge de 14 ans pour apprendre à se défendre car étant très grand et très maigre, il fut souvent considéré comme une victime à l'école où il fut souvent frappé avec violence. Avec ironie il dit aujourd'hui: "Je ne sais pas pourquoi, mais c'est toujours Quarteron qu'on venait chercher !" Il commence alors à s'entraîner en Boxe Birmane tout en s'essayant à d'autres disciplines pieds-poings telles que le Full Contact, le Kick Boxing, la Boxe Française et le Muay Thai. Sa discipline favorite reste tout de même le Muay Thai, jugeant que c’est la boxe la plus complète.

Des débuts difficiles en compétitions[modifier | modifier le code]

N'ayant jamais pratiqué la Boxe Thai (terme plus approprié en France et en Europe) en compétition, ce n'est qu'en 2004 qu'il se décide à monter sur le ring suite à un grave accident de son père en 2003. Ses débuts sont difficiles car ses premiers entraîneurs, voulant profiter de lui, l'envoyaient dans des combats alors qu'il n'était pas préparé. En effet, son tout premier combat, contre le Champion de France pro en Kick Boxing, s'est soldé par une défaite humiliante pour lui. Acclamé en montant sur le ring par ces camarades, il s'est vu insulté sur les murs de sa ville quelque temps après. Ainsi malgré certains succès par la suite il ne fût jamais considéré comme un compétiteur professionnel. Ses lacunes sur le plan technique et cardiaque découragent les compétiteurs professionnels célèbres d'accepter de combattre contre lui. En effet, leur image se détériorait face aux lacunes de Patrice. L'image dans ce sport est importante.

Auto-gestion et ascension[modifier | modifier le code]

C'est à partir de ce moment qu'il décida de se gérer tout seul en faisant le tour des salles pour chercher des entraîneurs compétents. Ayant peu d’expérience en compétition et peu de combats proposés, il est obligé de se préparer dans d’autres disciplines pour cumuler de l'expérience. Car, comme il le dit lui-même : "Arrivé à 25 ans, si je n'avais fait que des combats en boxe thaï, je n'aurais combattu que 2 fois par an, vu le faible nombre de propositions". Ainsi, il combat en Boxe Française, Full Contact et Kick Boxing. Il obtient alors plusieurs titres en peu de temps dans plusieurs disciplines et passe même sur Eurosport en Full Contact contre Tony Grégory. Sans manageur, il se débrouille à trouver ses propres entraîneurs selon ses besoins. C'est la rencontre avec Alain Zankifo qui va changer beaucoup de chose dans sa boxe. Dans les interviews, Patrice n'oublie jamais de rappeler que c'est grâce à lui qu'il a atteint son niveau actuel. Comme il le dit: " Quand je suis arrivé chez "maître" Zankifo, il m'a cassé les jambes, je me suis demandé comment un mec pouvait arriver à faire ça, depuis plus personne ne m'a battu". En effet entre 2006 et 2008, Patrice s'est exprimé dans 18 combats qu'il a gagné dont 17 par K.O. Actuellement, Patrice est en pleine ascension et a surclassé la plupart de ses adversaires tels que Serguei Gur, Humberto Evora, considérés comme de bons boxeurs (bon niveau européen). Ce qu'il y a de remarquable, c'est que tous ses combats ne dépassent rarement plus de 2 rounds.

La carte de la provocation[modifier | modifier le code]

Connaissant peu de monde dans le milieu de la boxe, Patrice a dû jouer sur la provocation dans les interviews locales et à la fin d'un de ses combats pour se faire remarquer. D'ailleurs, il n'hésite pas à la fin d'un combat de dire qu'il en a marre de boxer des "faire valoir" et qu'il est prêt à combattre n'importe qui ("tout le baratin" comme il les appelle), des boxeurs tels que Cheick Kongo, Jérome Lebanner, ... Ce jour-là, Cheick Kongo est même monté sur le ring pour s'expliquer en face à face avec Patrice. Il annonça que s'il y avait des promoteurs pour organiser un combat entre eux deux, il serait présent. Patrice n'hésite pas à s'exprimer dans les interviews et dire ce qu'il pense avec son humour propre. Il annonce avoir souvent été invité pour faire le "sac de frappe" ou "amuser" les salles des fêtes du coin. Patrice espère tout simplement qu'on lui donne l'opportunité de rencontrer les plus grosses pointures, notamment celles des grandes organisations du K-1. Champion du monde de Muaythai en 2008, il devrait remettre en jeu sa ceinture mondiale contre Rick Cheek, qui avait été mis KO au 1er round. Actuellement, Patrice est attendu par beaucoup de personnes qui souhaitent le voir s'exprimer contre les meilleurs, mais seuls les organisateurs en sont les décideurs. Ces derniers ne voient pas en lui le nouveau Lebanner.

Première grosse défaite[modifier | modifier le code]

Le 26 juin 2009, Patrice dispute le championnat du monde de Muaythai à Montego en Jamaïque contre le célèbre combattant de K1, Paul Slowinski. Comme à son habitude, Patrice s'est jeté sur son adversaire dès le coup de gong, bombardant Slowinski de low kicks, de coups de genoux et de coups de poings très agressivement. Mais contrairement aux précédents adversaires de Patrice, le Polonais ne s'est pas laissé intimider et a rapidement répliqué avec ses poings. Moins d'une minute après le début de l'affrontement, le Français glisse et se retrouve au sol mais l'arbitre considère qu'il a été touché et le compte une première fois. Une minute plus tard, un enchaînement aux poings de Slowinski, conclu par un crochet du droit à la tempe, renvoie Patrice au tapis et le Français est compté une seconde fois. Patrice termine le round tant bien que mal et semble épuisé en rejoignant son coin. À la reprise, les deux hommes reprennent le combat sur le même rythme et après quelques échanges de low kicks et de coups de poings, un crochet court du gauche de Slowinski vient littéralement "éteindre" Patrice qui tombe sur le dos. Slowinski s'impose donc par KO, une minute après le début du second round, et s'empare par la même occasion du titre heavyweight du WMC. Patrice, pour sa part, concède sa première défaite en 19 combats, mais il est resté fidèle à sa devise, "ça passe ou ça casse", en cherchant constamment le KO sans se soucier de la défaite. Le Français a une nouvelle fois assuré le show, mais malheureusement, c'était cette fois-ci à ses dépens.

Sa personnalité[modifier | modifier le code]

Voici quelques phrases de Patrice qui permettent de mieux cerner sa personnalité :

  • "Je suis vacciné contre la lèche, j’en ai rien à foutre qu’on me lance des fleurs".
  • "Je ne vais pas mentir, ce qu'a dit Lebanner, ça me flatte, c'est le français qui nous a tous fait rêver, mais ça s'arrête là".
  • Jérome Lebanner a dit: "Quarteron c’est Pierre Richard".
  • "En dehors de la boxe, faut dire ce qu'il en est, je suis une vraie bavure, je perds tout, mon portable,…".
  • "Moi je suis là pour boxer, je suis pas dans le baratin, j’ai pas de managers, j’ai personne, je prends tous les combats, j’en ai rien à foutre, on peut me proposer tous les combats, Kick, Thai, BF".
  • "Si j’avais le choix, je prendrais bien Bob Sapp, car il est monstrueux, ça fait bien, j’aimerais bien voir ce que ça donne, mais ça reste un charlot, juste marrant pour attirer du monde ».
  • "J'attends toujours la fessée de papa Kongo (Cheick Kongo)".
  • "Avant le ring, j’ai peur, puis ça se transforme en rage, et quand je monte sur le ring, il n'y a plus rien, c’est la guerre".
  • "Quand j’arrive sur le ring, comme on dit je vais te ni.... ta mère!".
  • "Je veux gagner de l'argent. Peu importe, la discipline. J'ai commencé la boxe sur le tard. Je me fous des titres et des ceintures. Cela peut paraître bizarre mais je combats pour gagner de l'argent".

Anecdotes[modifier | modifier le code]

Dernièrement il travaillait en tant que médiateur pour la mairie de Grigny afin de régler les conflits de voisinage. Il a aussi travaillé dans la sécurité.

À ses débuts en compétition, Patrice a même voulu s’essayer en Combat libre en raison de l'importance des cachets accordés mais n'ayant pas eu de propositions il resta en muaythaï, sa discipline préférée. Par ailleurs, à cette époque il n'aurait pas refusé un combat en boxe anglaise.

Ses trois boxeurs préférés sont: Ernesto Hoost, Rob Kaman, Peter Aerts, avec un faible pour Hoost.

En dehors de la boxe, Patrice aime la lecture. La boxe lui prenant beaucoup de son temps il ne sort que très peu et se consacre à sa famille (Patrice a un fils).

Il a également joué dans le film Les Kaïra en 2012.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Au 8 novembre 2008, il totalise 25 victoires et 5 défaites.(Des combats n'ont pas été répertoriés dû à un manque de sources). Patrice a notamment battu le spectaculaire américain Bob Sapp en le battant par K.O au 1er round. En 2012, il bat également le belge Frederic Sinistra toujours par K.O au 1er round, après le lui avoir promis lors d'une conférence de presse entre autres pitreries insolentes. (Patrice avait à cette occasion amené un véritable poulet enveloppé d'un drapeau belge, en référence à son adversaire Sinistra surnommé le coq dont il s'est copieusement moqué)

Titres[modifier | modifier le code]

at THAI FIGHT 2012 final
  • 2012 : Champion poids-lourd du tournoi Thai Fight - King of Muay Thai
  • 2008 : Champion du Monde de Muay Thai IKF
  • 2007 : Champion d'Europe de Kick Boxing WKN
  • 2006 : Champion de France honneur de Boxe française
  • 2006 : Vice-Champion de France de Kick Boxing
  • 2005 : Champion de Belgique de Kick Boxing
  • 2005 : Finaliste du K1 de Hongrie
  • 2004 : Champion d'Europe de Muay Thai EMF/WMF
  • 2004 : Champion du A1 World

Combats[modifier | modifier le code]

45 Gagnés, 5 Perdus, 1 Nul

(Tout les combats ne sont pas affichés - manque de source)

Date Resultat Adversaire Evènement Méthode Round Temps
2014-10-16 Drapeau du Maroc Badr Hari Global FC , Dubaï, Émirats arabes unis
2014-06-27 Gagné Drapeau de la Pologne Wiesław Kwaśniewski Strike-Fight, Lyon, France KO 1
2013-06-15 Gagné Drapeau de l'Italie Luca Panto Ultimate Kickboxing 3, Evry, France KO 3
2013-06-03 Gagné Drapeau de la Turquie Cihat Kepenek Turquie Décision (A l'unanimité) 3
2012-12-16 Gagné Drapeau de l'Ukraine Dmytro Bezus Thai Fight - King of Muay Thai, Thaïlande Décision (A l'unanimité) 3
2012-12-16 Gagné Drapeau de la Biélorussie Andrei Gerasimchuk Thai Fight - King of Muay Thai, Thaïlande
2012-11-17 Nul Drapeau de la Belgique Frederic Sinistra La nuit du Kick Boxing, Liège, Belgique
2012-03-24 Gagné Drapeau de la Belgique Frederic Sinistra Ultimate Kick Boxing 2 TKO (Coup de coude) 1 1:17
2011-02-12 Gagné Drapeau des États-Unis Radu Spinghel Ultimate Kick Boxing, Thiais, France KO (Coup de genou) 1
2009-11-28 Gagné Drapeau des États-Unis Bob Sapp A-1 World Combat Cup, Lyon, France KO (Coup de genou) 1
2009-11-11 Gagné Drapeau de l'Australie Andre Meunier A-1 World Combat Cup "Last Man Standing", Melbourne, Australie KO (Coup de coude) 2
2009-06-26 Perdu Drapeau de la Pologne Paul Slowinski International Muay Thai Fight Night, Montego Bay, Jamaïque KO (crochet court gauche) 2
2009-04-18 Gagné Drapeau : Roumanie Vasil Popovici Fight Zone III, Villeurbanne, France KO 1 0:30
2008-06-20 Gagné Drapeau des États-Unis Rick Cheek International Muay Thai Fight Night, Montego Bay, Jamaïque KO (Low kicks) 1 2:00
2008-06-13 Gagné Drapeau du Portugal Humberto Evora Carcharias Fighting Championship, Perpignan, France TKO (Arrêt dans le coin) 1 0:30
2008-04-26 Gagné Drapeau de la Slovénie Daniel Marhold Fight Zone II, Villeurbanne, France TKO (Low kicks) 1 2:00
2008-03-31 Gagné Drapeau de l'AustralieChris Christoupoulides No Respect 4, Melbourne, Australie TKO (Arrêt de l'arbitre) 1
2007-12-21 Gagné Drapeau de l'Ukraine Sergei Arkhipov A-1 World Combat Cup, Turquie TKO (Arrêt dans le coin) 4
2007-10-12 Gagné Drapeau de la France Fabrice Aurieng A-1 World Combat Cup, Ankara, Turquie KO (Coup de genou) 1
2007-07-20 Gagné Drapeau de la Turquie Orhan Dogan A-1 World Combat Cup, Istanboul, Turquie KO (Low kicks) 2
2007-07-14 Gagné Drapeau de la Pologne Marcin Rozalski A-1 World Combat Cup, Turquie TKO 3
2007-06-16 Gagné Drapeau de la Croatie Nash Ulardzic La Nuit des Superfights VIII, Paris-Bercy, France TKO (Arrêt de l'arbitre) 1
2007-05-29 Gagné Drapeau de la France Jordan Faribol Fight Zone I, Villeurbanne, France TKO (Arrêt dans le coin) 1
2007-05-04 Gagné Drapeau du Suriname Ashwin Balrak K-1 Fighting Network Roumanie 2007, Bucarest, Roumanie Decision (A l'unanimité) 3 3:00
2007-02-10 Gagné Drapeau de la France Alix Kehil La Nuit des Superfights VI, Villebon, France KO 1
2007-01-26 Gagné Drapeau de la Biélorussie Sergei Gur Kick Tournament 2007 à Marseille, France TKO 3
2006-12-16 Gagné Drapeau de la France Brice Guidon La Nuit des Superfights V, Villebon, France TKO (Arrêt de l'arbitre) 1
2006-05-20 Perdu Drapeau de la France Guy N'Guessan WAKO World title, France TKO (Blessure à l'œil)
2006-03-10 Gagné Drapeau de la France Alban Galonnier WKN European GP 2006, Perpignan, France TKO 2
2006-03-10 Gagné Drapeau : Roumanie Aurel Bococci WKN European GP 2006, Perpignan]], France TKO (Blessure au genou) 2
2005-11-26 Perdu Drapeau de la France Gregory Tony La Nuit des Champion, WKBC Heavyweight title, Marseille, France Décision (A l'unanimité) 5 2:00
2005-08-19 Perdu Drapeau de la Hongrie Attila Karacs K-1 Grand Prix de Hongrie 2005 à Debrecen, Hongrie KO (Punch) 1 2:45
2005-08-19 Gagné Drapeau de la Hongrie Sandor Kiss K-1 Grand Prix de Hongrie 2005 à Debrecen, Hongrie KO
2005-06-04 Gagné Drapeau de la France Mamadou Camara Saint-Ouen, France KO 1 0:50
2005-06-04 Gagné Drapeau de la France Din (hurricane) Saint-Ouen, France KO 1
2005-05-28 Gagné Drapeau de la Belgique Diego Massimongo "New Talents", Mouscron, Belgique KO (Low kicks) 1 0:30
2004-12-03 Perdu Drapeau du Portugal Humberto Evora WAKO-PRO Gala of the Champs, Lisbonne, Portugal KO 1
2004-10-24 Gagné Drapeau de la République tchèque Joze Strep WMF European Muay Thai title, République tchèque KO 1 1:30

Sur les autres projets Wikimedia :