Patriarche des Indes occidentales

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le patriarche des Indes occidentales ((lt) : Patriarchatus Indiarum Occidentalium) est un titre honorifique dans l'Église catholique romaine institué en 1524. Il est vacant depuis la mort de son dernier titulaire en 1963.

Historique[modifier | modifier le code]

En 1520, Ferdinand II d'Aragon demande au pape Léon X d'établir un patriarcat pour les territoires américains découverts par les Espagnols. Le Saint-Siège ne ​​tenait pas à la création d'une Église américaine autonome et espagnole. Le 11 mai 1524, Clément VII accepte de le créer, mais seulement comme titre honorifique, sans compétence et sans clergé. En outre, le patriarche a été interdit, de fait, de résidence aux Amériques. Antonio de Rojas, archevêque de Grenade et évêque de Palencia, a été le premier patriarche. Après la mort de Fernando Niño de Guevara en 1552, le siège reste vacant, car Philippe II, contre la politique du Saint-Siège, souhaite un patriarcat ayant une vraie juridiction. Finalement, le roi accepte en 1591 de proposer l'archevêque de Mexico (mais qui résidait à Madrid en tant que président du Conseil des Indes) Pedro Moya de Contreras. Toutefois, le nouveau patriarche est décédé avant d'avoir pu être consacré. En 1602, Philippe III abandonne l'idée d'un Patriarcat de plein exercice et le transforme en un titre honorifique seulement pour les ecclésiastiques nobles.

Titulaires[modifier | modifier le code]