Patriarcat de Lisbonne

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

38° 42′ 53″ N 9° 07′ 39″ O / 38.71472, -9.1275

Patriarcat de Lisbonne
(la) Patriarchatus Lisbonensis {Ulixbonensis}
Cathédrale Santa Maria Maior de Lisbonne
Cathédrale Santa Maria Maior de Lisbonne
Informations générales
Pays Portugal
Archevêque Manuel do Nascimento Clemente
Superficie 3 735 km2
Création du diocèse IVe siècle
Élévation au rang d'archidiocèse 1394
Diocèses suffragants Angra
Funchal
Guarda
Leiria-Fátima
Portalegre-Castelo Branco
Santarém
Setúbal
Adresse Mosteiro de São Vicente de Fora
Campo de Santa Clara
1149-085 Lisboa
Site officiel Site officiel
Notice sur hierarchy catholic : Consulter

Le patriarcat de Lisbonne est un siège métropolitain de l'Église catholique romaine du Portugal. Le diocèse fondé au IVe siècle a été élevé au rang d'archidiocèse le 10 novembre 1394, puis à celui de patriarcat le 7 novembre 1716.

La cathédrale Santa Maria Maior de Lisbonne ("Se") est le siège patriarcal.

Personnalités[modifier | modifier le code]

Évêques d'Olissipo[modifier | modifier le code]

  1. São Manços (36), légendaire
  2. Filipe Filoteu (92), légendaire
  3. Pedro (I) (166), légendaire
  4. Pedro (II) (213), légendaire
  5. Jorge (260), légendaire
  6. Pedro (III) (297), légendaire
  7. São Gens, légendaire
  8. Januário (300), légendaire
  9. Potamius (vers 356)
  10. António (373)
  11. Neobrídio (430)
  12. Júlio (461)
  13. Azulano
  14. João (500)
  15. Éolo (536)
  16. Nestoriano (578)
  17. Paulo (589)
  18. Goma ou Gomarelo (610, 614)
  19. Viarico, Ubalico ou Dialico (633, 636, 638)
  20. Nefrígio, Nefredo ou Neofrídio (646)
  21. Cesário ou César (656)
  22. Teodorico (666)
  23. Ara (683)
  24. Landerico (688, 693)
  25. Ildefonso (VIIe siècle)

À partir de 716, les noms des évêques mozarabes ne sont plus connus.

Évêques de Lisbonne[modifier | modifier le code]

  1. Gilberto de Hastings (1147-1166)
  2. Álvaro (1166-1185)
  3. Soeiro (I) Anes (1185-1210)
  4. Soeiro (II) Viegas (1210-1232)
  5. Vicente (1232), élu
  6. Paio Pais (1232-1233)
  7. João (I) Falberto (1233), élu
  8. Estêvão (I) Gomes (1234-1237), élu
  9. João (II) (1239-1241)
  10. Ricardo Guilherme (1241), élu
  11. Aires Vasques, Airas Vasques, Aires Vaz ou Airas Vaz (1241-1258)
  12. Mateus (1259-1282)
  13. Estêvão (II) Anes de Vasconcelos (1284-1289)
  14. Domingos Anes Jardo (1289-1293), auparavant évêque de Évora et chancelier de D. Dinis
  15. João (III) Martins de Soalhães (1294-1312), puis archevêque de Braga
  16. Frei Estêvão (III) (1312-1322), auparavant évêque de Porto
  17. Gonçalo Pereira (1322-1326), puis archevêque de Braga
  18. João (IV) Afonso de Brito (1326-1341)
  19. Vasco (I) Martins (1342-1344), auparavant évêque de Porto
  20. Estêvão (IV) de la Garde (1344-1348)
  21. Teobaldo de Castillon (1348-1356)
  22. Reginaldo de Maubernard (1356-1358)
  23. Lourenço Rodrigues (1359-1364)
  24. Pedro Gomes Barroso (1364-1369), auparavant évêque de Coimbra
  25. Fernando Álvares (1369-1371)
  26. Vasco (II) (1371), puis archevêque de Braga
  27. Agapito Colonna (1371-1378)
  28. João (V) de Agoult (1379-1381), nommé par le Pape de Rome, en même temps désigné évêque de Aix-en-Provence
  29. Martinho de Zamora (1379-1383), auparavant archevêque de Braga et évêque de Silves; nommé pour la cathédrale de Lisbonne par l'antipape Clément VII d'Avignon; assassiné par la population lors de la révolution de 1383-1385, parce qu'il était castillan et schismatique.
  30. João (VI) Guterres (1381-1382), nommé par le Pape de Rome, en même temps désigné évêque de Dax.
  31. João (VII) Anes (c. 1383-1394)

Archevêques de Lisbonne[modifier | modifier le code]

  1. João Anes (1394-1402), cardinal
  2. João Afonso Esteves de Azambuja (1402-1415), cardinal
  3. Diogo Álvares de Brito (1415-1422), auparavant évêque de Évora
  4. Pedro de Noronha (1424-1452), auparavant évêque de Évora
  5. Luís Coutinho (1452-1453), auparavant évêque de Viseu et évêque de Coimbra
  6. Jaime de Portugal (1453-1459)
  7. Afonso Nogueira (1459-1464), auparavant évêque de Coimbra
  8. Jorge da Costa (1464-1500), cardinal d'Alpedrinha
  9. Martinho da Costa (1500-1521)
  10. Alphonse de Portugal (1523-1540), auparavant évêque de Guarda et de Viseu et dernier évêque d'Évora en plus d'avoir la charge d'archevêque de Lisbonne
  11. Fernando de Menezes Coutinho e Vasconcelos (1540-1564)
  12. Henri de Portugal (1564-1570), futur roi de Portugal (1578-1580)
  13. Jorge de Almeida (1570-1585)
  14. Miguel de Castro (1586-1625), aussi évêque de Viseu
  15. Afonso Furtado de Mendonça (1626-1630)
  16. João Manuel (1632-1633)
  17. Rodrigo da Cunha (1635-1643)
  18. António de Mendonça (1670-1675)
  19. Luiz de Sousa (1675-1702), cardinal
  20. João de Sousa (1703-1710), aussi archevêque de Braga

Patriarches de Lisbonne[modifier | modifier le code]

  1. Tomás de Almeida (1716-1754)
  2. José Manuel da Câmara d’Atalaia (1754-1758)
  3. Francisco de Saldanha da Gama (1759-1776)
  4. Fernando de Sousa e Silva (1779-1786)
  5. José Francisco de Mendoça Valdereis (1786-1818)
  6. Carlos da Cunha e Menezes (1819-1825)
  7. Patricio da Silva (1826-1840)
  8. Francisco de São Luiz (Manoel Justiniano) Saraiva (1840-1845)
  9. Guilherme Henriques de Carvalho (1845-1857)
  10. Manuel Bento Rodrigues da Silva (1858-1869)
  11. Inácio do Nascimento Morais Cardoso (1871-1883)
  12. José Sebastião d'Almeida Neto (1883-1907)
  13. Antonio Mendes Bello (1907-1929)
  14. Manuel Gonçalves Cerejeira (1929-1971)
  15. António Ribeiro (1971-1998)
  16. José da Cruz Policarpo (1998-2013)
  17. Manuel do Nascimento Clemente (2013-à ce jour)

Depuis 1819, tous les patriarches de Lisbonne sont traditionnellement élevés à la dignité de cardinal lors du premier consistoire suivant leur nomination.

Le patriarche de Lisbonne utilise la tiare comme timbre héraldique à la place du chapeau, mais remplace les clefs utilisées dans les armoiries papales par la croix patriarcale à double traverse et la crosse. Jusqu'à une époque récente, il portait cette tiare à trois couronnes au cours des cérémonies. Elle lui aurait été concédée par le pape Clément XII. Il ne semble exister aucun document authentique de cette concession. Le patriarche utilisait également la sedia gestatoria et imitait d'autres usages accompagnant le Souverain pontife en public.

Voir aussi[modifier | modifier le code]