Patinoire de Mériadeck

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Patinoire de Mériadeck
Stadium.svg
Patinoire Mériadeck.jpg
Généralités
Nom complet
Patinoire de Bordeaux Mériadeck
Adresse
95 Cours du Maréchal Juin
33000 Bordeaux
Coordonnées
Construction et ouverture
Ouverture
Architecte
Claude Aubert, Bertrand Nivelle[1]
Rénovation
Utilisation
Clubs résidents
Propriétaire
Administration
Société Bordelaise de sports et loisirs (SBSL)
Axel Vega
Équipement
Capacité
Hockey sur glace :
3 200 places assises
Spectacles :
4 800 places assises
3 450 places debout
Dimensions
60 m × 30 m

Géolocalisation sur la carte : Bordeaux

(Voir situation sur carte : Bordeaux)
Point carte.svg

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Point carte.svg

La patinoire de Mériadeck est un complexe sportif situé dans le centre de Bordeaux, dans le quartier de Mériadeck. L'équipe de hockey sur glace de Bordeaux, les Boxers de Bordeaux, y joue ses matchs à domicile. La patinoire accueille de plus le Bordeaux sports de glace, club de patinage artistique renommé pour ses performances en danse sur glace, couple ou solo, et en patinage synchronisé (équipe des Atlantides).

Le site est desservi par la ligne A du tramway de Bordeaux : station Hôtel de Police.

Historique[modifier | modifier le code]

La patinoire est située dans le quartier éponyme de la ville, à proximité du centre-ville. Elle n'est pas seulement une patinoire, mais aussi une salle de spectacle où de nombreux concerts sont donnés tout au long de l'année, y compris pendant les saisons de hockey sur glace et de patinage, ce qui n'est pas sans poser de nombreux problèmes aux clubs[1].

La patinoire, outre l'accès qu'elle offre au public, héberge un club de hockey sur glace, le Bordeaux Gironde hockey sur glace, et un club de danse sur glace et patinage synchronisé, le Bordeaux sports de glace.

Avec ses 3 200 places, elle est la troisième plus grande patinoire de hockey sur glace de France, derrière la patinoire Charlemagne de Lyon et ses 4 200 places et le Palais omnisports Marseille Grand Est et ses 5 600 places.

Le principal problème des clubs avec leur patinoire réside dans le fait que la ville de Bordeaux ne possède pas de salle de concert, et utilise donc la patinoire de Mériadeck comme telle. Les sportifs sont donc régulièrement privés de glace pour les entraînements et, chaque année, la Fédération française de hockey sur glace doit adapter le calendrier en fonction des dates de concerts. Comme cela n'est pas toujours possible, les Boxers doivent parfois se rabattre sur d'autres patinoires.

Au cours de la saison 2003-2004, la patinoire de Mériadeck dut être fermée pendant toute l'année afin d'effectuer de longs travaux de rénovation et de mise aux normes. Du coup, les Bordelais eurent le droit d'évoluer dans une patinoire provisoire, située dans le quartier de Bordeaux-Lac. Malheureusement, ils durent y jouer sans public, l'installation ne comprenant ni plexiglas pour les hockeyeurs, ni tribunes.

Durant l'été 2013, la patinoire a été fermée plusieurs mois pour des travaux consistants à refaire la dalle et le système de froid, pénalisant les clubs pour leurs débuts de saison[2],[3].

Compétitions[modifier | modifier le code]

La patinoire de Mériadeck a accueilli plusieurs compétitions nationales et internationales :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c « Patinoire Mériadeck », sur www.bordeaux.fr, Mairie de Bordeaux (consulté le 11 décembre 2013)
  2. Julien Rousset, « Nouvelle piste pour la patinoire », sur www.sudouest.fr, Sud Ouest,‎ 11 octobre 2013 (consulté le 14 octobre 2013)
  3. Yoan Leshauriès, « Le long périple des Boxers », sur www.sudouest.fr, Sud Ouest,‎ 21 septembre 2013 (consulté le 14 octobre 2013)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]