Paterikon

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Un paterikon ou patericon (en grec : πατερικόν, forme courte pour πατερικόν βιβλίον, « Livre des Pères ») est un genre littéraire byzantin hagiographique rassemblant des dits de saints, martyrs et évêques et de contes à leur sujet. Le terme a été repris dans la littérature hagiographique du monde orthodoxe slave.

Parmi les premières collections de ce genre sont les Αποφθέγματα των άγίων γερόντων (Apophthegmata des vénérables anciens), également appelé Paterikon — par ordre alphabétique, Apophthegmata Patrum, paroles des Pères du désert, Paterikon égyptien (Historia monachorum in Aegypto, Histoire de moines en Égypte) et Λαυσαϊχόν (Historia Lausiaca) par Pallade — du IVe siècle. Divers paterika sont aussi connues dans les traductions dans un certain nombre de langues (latin, slaves, copte, arménien, etc.).

Quelques paterikon[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]