Pat Flaherty (acteur)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Pat Flaherty.

Pat Flaherty

Description de cette image, également commentée ci-après

Dans Mon homme Godfrey (1936)

Nom de naissance Edmund Joseph Flaherty
Surnom Pat
Naissance 8 mars 1897
Washington DC
États-Unis
Nationalité Drapeau des États-Unis Américaine
Décès 2 décembre 1970 (à 73 ans)
New York
État de New York, États-Unis
Profession Acteur
Films notables Les Révoltés du Bounty (1935)
L'Homme de la rue (1941)
The Jackie Robinson Story (1950)
De gauche à droite : Cary Grant, Frank Jenks, Roscoe Karns, Gene Lockhart, Pat Flaherty, Porter Hall, Alma Kruger et Rosalind Russell, dans La Dame du vendredi (1940)
De gauche à droite : Gary Cooper, Barbara Stanwyck,
Pat Flaherty, Irving Bacon, Warren Hymer et Hank Mann, dans L'Homme de la rue (1941)

Edmund Joseph « Pat » Flaherty, né le 8 mars 1897 à Washington (district de Columbia), mort d'une crise cardiaque le 2 décembre 1970 à New York (État de New York), est un acteur américain.

Biographie[modifier | modifier le code]

D'abord joueur professionnel de baseball et de football américain, Pat Flaherty débute en 1934 au cinéma, où il tient souvent des petits rôles non-crédités, en particulier de policiers. Il apparaît en tout dans près de deux-cents films américains, le dernier étant La Maison des otages de William Wyler, avec Fredric March et Humphrey Bogart, sorti en 1955.

Mentionnons également Les Révoltés du Bounty de Frank Lloyd (version de 1935, avec Clark Gable et Charles Laughton), L'Homme de la rue de Frank Capra et Sergent York d'Howard Hawks (tous deux de 1941 et avec Gary Cooper). Notons aussi sa participation à des films dédiés au baseball, dont Vainqueur du destin de Sam Wood (1942, avec Gary Cooper personnifiant Lou Gehrig), The Babe Ruth Story de Roy Del Ruth (1948, avec William Bendix dans le rôle de Babe Ruth) et The Jackie Robinson Story d'Alfred E. Green (1950, avec Jackie Robinson dans son propre rôle).

Enfin, pour la télévision, Pat Flaherty contribue à quatre séries, en 1953-1954.

Filmographie partielle[modifier | modifier le code]

Au cinéma[modifier | modifier le code]

À la télévision[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]