Pat Cox

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Cox.

Padraig Cox
Pat Cox

Description de cette image, également commentée ci-après

Pat Cox, en mai 2009.

Naissance 28 novembre 1952
Dublin, Irlande
Nationalité Irlande Irlandaise
Profession

Pat Cox, né le 28 novembre 1952 à Dublin[1], est un homme politique irlandais qui a été président du Parlement européen du 15 janvier 2002 à juin 2004. C'est un libéral qui a fait partie des Démocrates progressistes (Irlande) avant de les quitter pour devenir un indépendant.

Universitaire[modifier | modifier le code]

Après ses études au Trinity College de Dublin dont il est diplômé en 1974, Pat Cox est professeur d'économie à l'Institut d'administration publique de Dublin et à l'université de Limerick (ex-NIHE, Limerick). Il y développe un grand intérêt pour les questions européennes et s'emploie à mettre en place le premier programme d'études européennes dans une université irlandaise.

Journaliste[modifier | modifier le code]

De 1982 à 1986, Pat Cox est présentateur du journal télévisé à la télévision irlandaise. Il est aussi journaliste d'investigation pour le programme Today Tonight. Il y couvre entre autres les élections aux États-Unis, au Royaume-Uni et en France.

Député européen[modifier | modifier le code]

Pat Cox est élu député européen en juin 1989 sur la liste des Progressive Democrats. En novembre 1992, il est élu membre du parlement irlandais (Dáil Éireann), représentant la circonscription de Cork South Central.

Il est réélu député européen en 1994 mais cette fois-ci comme membre indépendant. Il est nommé vice-président des libéraux démocrates européens à un moment où le groupe entend prendre plus d'importance face aux deux grands groupes au Parlement européen, le PSE et le PPE. En 1998 il est élu à la tête du groupe ELDR. Il participe activement à l'action du Parlement européen contre la commission Santer, qui aboutira, en mars 1999, à la démission de cette dernière.

Pat Cox est à nouveau élu député européen dans sa circonscription de Munster en juin 1999. Il est réélu président du groupe ELDR. Le 15 janvier 2002 que Pat Cox est élu président du Parlement européen, succédant à Nicole Fontaine (France, PPE)[2]. Il restera président jusqu'à la fin de la législature, en juin 2004.

Le socialiste espagnol Josep Borrell lui succède à la présidence du Parlement européen[3].

Son nom avait un temps été suggéré pour devenir président de la commission européenne en 2004, mais le Portugais José Manuel Barroso lui a été préféré.[réf. nécessaire]

Après le Parlement européen[modifier | modifier le code]

Entre 2005 et 2011, il est président du Mouvement européen, association pluraliste qui promeut la construction d'une Europe à caractère fédéral.

Il est administrateur du think tank Les Amis de l'Europe et de l'International Crisis Group, et du manufacturier français Michelin. Membre du comité d'honneur de l'Institute of International and European Affairs (en). Invité à la conférence annuelle de Bilderberg en 2001.

Il est aussi

En septembre 2010, il participe à la création du Groupe Spinelli au Parlement européen[4].

Au 1er janvier 2015, il devient président de la Fondation Jean-Monnet pour l'Europe[5].

Prix et récompenses[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

  1. a et b (en) « Profil de Pat Cox », sur Europa.eu
  2. Jean-Pierre Langellier, « Pat Cox, un Irlandais « fou d'Europe », présidera le Parlement de Strasbourg jusqu'en 2004 », sur Le Monde,‎ 17 janvier 2002
  3. « Josep Borrell élu président du Parlement européen », sur Nouvel Obs,‎ 23 juillet 2004
  4. « Liste des membres » (ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), sur site du Groupe Spinelli
  5. « Communiqué de presse de la Fondation Jean Monnet pour l'Europe », sur Jean-monnet.ch,‎ 12 décembre 2014