Paspalum dilatatum

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Paspalum dilatatum,le paspale dilaté[1] (également appelé herbe de Dallis[1] ou millet bâtard[1]), est une espèce de graminée, pérenne de la famille des Poaceae.

Il a une inflorescence composée de plusieurs épis de type racèmes.

Distribution[modifier | modifier le code]

Originaire d'Amérique du Sud tropicale et subtropicale (Argentine, Bolivie, Brésil, Chili, Paraguay, Uruguay), il s'est naturalisé dans d'autres régions au climat doux.

France[modifier | modifier le code]

En France il est mentionné dans la Flore descriptive et illustrée (1906) d'Hippolyte Coste[1] comme naturalisé dans le Var, les Bouches-du-Rhône et la Gironde. Actuellement bien représenté dans la vallée du Rhône, le Lot, l'Aveyron, il remonte jusqu'en Bretagne et Île-de-France[1].

Habitat[modifier | modifier le code]

Plutôt hygrocline, il supporte cependant bien la sécheresse[1]. Dans certains pays il est une adventice importante des cultures[1].

Utilisations[modifier | modifier le code]

C'est une plante fourragère cultivée en Amérique du Nord et Australie[1].

Références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c, d, e, f, g et h Guillaume Fried, Guide des plantes invasives, Paris, Belin, coll. « Fous de Nature »,‎ 2012, 88-89 p. (ISBN 978-2-7011-5793-1)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :