Pascal Lance

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Pascal Lance
Image illustrative de l'article Pascal Lance
Pascal Lance lors de la Course de la Paix 1987
Informations
Nom Lance
Prénom Pascal
Date de naissance 23 juin 1964 (50 ans)
Pays Drapeau de la France France
Équipe professionnelle
1989-1991
1992
1993-1995
01-07.1996
09-12.1996
1997
Toshiba
Z
Gan
Force Sud
Aubervilliers 93
BigMat - Auber '93

Pascal Lance, né le 23 juin 1964 à Toul, est un coureur cycliste français. Professionnel de 1989 à 1997, il a notamment remporté le Chrono des Herbiers en 1988, 1994 et 1995 et le Tour du Poitou-Charentes en 1992.

Biographie[modifier | modifier le code]

Pascal Lance naît le 23 juin 1964 à Toul. Son grand-père et son père, Henri et Michel Lance, ont été coureurs amateurs[1]. Pascal Lance participe au contre-la-montre par équipes des Jeux olympiques de 1988 à Séoul avec Laurent Bezault, Éric Heulot et Thierry Laurent.

Il commence sa carrière professionnelle au sein de l'équipe Toshiba. Il y reste jusqu'à sa disparition à la fin de l'année 1991. Durant ses trois années, il acquiert ses deux premières victoires professionnelles : une étape contre-la-montre du Tour du Vaucluse 1989, dont il prend la deuxième place finale, et une étape du Tour d'Andalousie 1991, qu'il termine en troisième place au classement général. Il participe également aux deux premiers de ses cinq Tours de France en 1990 et 1991. En 1992, il est recruté par l'équipe Z. Il remporte le Tour du Poitou-Charentes. L'équipe Z disparaît à son tour en fin de saison. Pascal Lance rejoint l'équipe Gan. Il y passe trois années, durant lesquelles il gagne neuf courses et s'illustre en contre-la-montre. Il remporte notamment le Chrono des Herbiers en 1994 et 1995. Il se classe deuxième du Grand Prix Eddy Merckx en 1993 et 1994, du championnat de France du contre-la-montre en 1995, quatrième du Grand Prix des Nations en 1994. Il se classe également troisième de Paris-Nice et du Tour méditerranéen en 1993. Ses résultats en contre-la-montre lui permettent d'être sélection en équipe de France pour le championnat du monde de 1995 à Duitama en Colombie. Il prend la 35e place de l'épreuve chronométrée.

À la fin de l'année 1995, Pascal Lance quitte l'équipe Gan, ne s'entendant plus avec son directeur Roger Legeay. Il rejoint l'équipe Force Sud, qui disparaît à la mi-saison. Il arrête sa carrière au mois de juillet. Quelques jours plus tard, il est appelé par Stéphane Javalet, directeur sportif de l'équipe Aubervilliers 93, qui souhaite l'engager. Pascal Lance reprend l'entraînement durant l'été et rejoint cette équipe en septembre[1]. Il met fin à sa carrière de coureur à la fin de l'année 1997, après avoir gagné une dernière course durant cette année : une étape de la Course de la Solidarité Olympique.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Résultats sur les grands tours[modifier | modifier le code]

Tour de France[modifier | modifier le code]

Tour d'Italie[modifier | modifier le code]

Tour d'Espagne[modifier | modifier le code]

  • 1990 : 68e
  • 1995 : abandon 16e étape

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b « Pascal Lance, neuf ans de peloton ordinaire », sur humanite.fr,‎ 5 juillet 1997 (consulté le 29 janvier 2010)

Lien externe[modifier | modifier le code]