Pascal Duprat

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Duprat.
Page d’aide sur l’homonymie Pour l’article homophone, voir Pascal Dupraz.
Pascal Duprat ca. 1880

Pascal Duprat (24 mars 1815 à Hagetmau- mort en mer à bord du Niger le 17 août 1885) est un diplomate et homme politique français.

Présentation[modifier | modifier le code]

Républicain modéré, Pascal Duprat est député des Landes de 1848 à 1851. Lors du coup d'État du 2 décembre 1851, il fait partie des 220 députés qui votent la déchéance de Louis-Napoléon Bonaparte. Ce dernier le fait arrêter et exiler en Belgique. Il est représentant des Landes de 1871 à 1876, élu lors des élections complémentaires du 2 juillet. Il siège au groupe de la Gauche républicaine. Battu dans les Landes aux élections du 20 février 1876, il est élu à Paris le 30 avril 1876. Il est l'un des 363 qui refusent la confiance au gouvernement de Broglie, le 16 mai 1877. Il est réélu député de la Seine en 1877. Battu en 1881, il devient ambassadeur au Chili, et meurt pendant la traversée de retour en France, à la fin de sa mission.


Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]

  • Dictionnaire des parlementaires français de 1789 à 1889 (Adolphe Robert et Gaston Cougny)