Paruline rubanée

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Myiothlypis bivittata

Description de cette image, également commentée ci-après

Myiothlypis bivittata

Classification (COI)
Règne Animalia
Embranchement Chordata
Sous-embr. Vertebrata
Classe Aves
Ordre Passeriformes
Famille Parulidae
Genre Myiothlypis

Nom binominal

Myiothlypis bivittata
(Lafresnaye & D'Orbigny, 1837)

Statut de conservation UICN

( LC )
LC  : Préoccupation mineure

La Paruline rubanée (Myiothlypis bivittata, anciennement Basileuterus bivittatus) est une espèce de passereaux appartenant à la famille des Parulidae.

Systématique[modifier | modifier le code]

La sous-espèce M. b. roraimae (Sharpe, 1885) est séparée par le Congrès ornithologique international (classification version 4.4, 2014) et élevée au rang d'espèce, Myiothlypis roraimae. Toutes les autorités taxinomiques ne sont pas d'accord sur ce statut[1].

Sous-espèces[modifier | modifier le code]

D'après la classification de référence (version 5.2, 2015) du Congrès ornithologique international, cette espèce est constituée des deux sous-espèces suivantes (ordre phylogénique) :

  • M. b. bivittatus (d'Orbigny & Lafresnaye, 1837) – versants est des Andes au Pérou et en Bolivie ;
  • M. b. argentinae (J. T. Zimmer, 1949) – versants est des Andes en Bolivie et en Argentine.

L'ancienne sous-espèce M. b. roraimae est présente au Venezuela, dans l'ouest du Guyana et au nord du Brésil.


Distribution[modifier | modifier le code]

Aire de répartition de l'espèce (zone verte en bas). La zone verte en haut représente l'aire de répartition de l'ancienne sous-espèce, aujourd'hui considérée comme une espèce, Myiothlypis roraimae.

Habitat[modifier | modifier le code]

Cette paruline habite les forêts montagneuses humides et les forêts de nuage pourvues d'un sous-bois dense et inaltéré entre 700 m et 1 800 m d'altitude. On l'observe aussi dans les fourrés de bambous, en particulier au Pérou.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]