Parti vert de l'Angleterre et du pays de Galles

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Green Party of England and Wales
Présentation
Leader Natalie Bennett
Fondation 1990
Siège Development House,
56-64 Leonard Street,
London, EC2A 4LT
Successeur du Parti vert de Grande-Bretagne
Idéologie Écologie politique
environnementalisme
écosocialisme
Affiliation internationale Global Greens
Affiliation européenne Parti vert européen
Adhérents 18567[1]
Couleurs Vert
Site web www.greenparty.org.uk/
Représentation
Députés
1 / 650
Eurodéputés
3 / 73
Lords
1 / 788
Conseillers Londres
2 / 25

Le Parti vert de l’Angleterre et du pays de Galles (anglais : Green Party of England and Wales; gallois : Plaid Werdd Cymru a Lloegr), est le principal parti politique écologiste du Royaume-Uni, implanté en Angleterre et au Pays de Galles. Il fait partie du Parti vert européen et a signé, avec les autres partis verts, la Charte des Verts mondiaux. Il est représenté à la Chambre des Communes par Caroline Lucas, et des députés verts sont élus au Parlement européen et à l'Assemblée de Londres.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le Parti vert de l'Angleterre et du pays de Galles trouve ses origines dans le Parti GENS (People Party)[2], devenu le Parti écologique (The Ecology Party) en 1975, et enfin le Parti vert en 1985 (Green Party), après l'absorption de la petite formation Alliance verte (créée en 1978). Dans les années 1990, les membres écossais et nord-irlandais du Parti vert ont décidé d'un commun accord avec les membres anglais et gallois, de fonder leurs propres partis, le Parti vert écossais (Scottish Green Party) et le Parti vert d'Irlande du Nord (Green Party). De plus, le Parti vert du pays de Galles est devenu un parti régional autonome au sein Parti vert de l'Angleterre et du pays de Galles.

L'introduction d'un mode de scrutin proportionnelle pour les élections européennes en 1999 a permis aux Verts d'obtenir depuis des élus au Parlement européen, et d'obtenir des scores bien supérieurs à ceux réalisés lors des élections générales.

Les élections générales de 2010 ont vu l'élection pour la première fois d'un membre des Verts au Palais de Westminster, Caroline Lucas, alors dirigeante du parti, remportant la circonscription de Brighton Pavilion.

De plus le parti bénéficie d'une importante implantation et d'élus locaux dans les villes de Brighton, Oxford, Lancaster, Norwich et à Londres.

Le Parti vert de l'Angleterre et du pays de Galles a en outre été représenté par l'un de ses membres à la Chambre des Lords, lord Beaumont de Whitley, de 1999 à sa mort en 2008.

Idéologie[modifier | modifier le code]

Organisation[modifier | modifier le code]

Jusqu'en 2008, le Parti vert ne possédait pas de président, pour des raisons idéologiques ; son organisation prévoyant alors deux principaux orateurs, un homme et une femme.

La direction du Parti vert a les fonctions suivantes : siège, politique, campagnes, élections, communications externes, appui local du parti, gestion, international, publications et finances. Le siège est l'organe principal vis-à-vis de la Commission électorale ; il est actuellement dirigé par Richard Mallender, conseiller à Brighton et Hove.

Selon les comptes 2004 étudiés par la Commission électorale, le Parti vert comptait 6 281 adhérents en fin d'année (alors qu'il comptait environ 20 000 militants en 1990). Son budget s’élève à environ un demi-million de livres (dont 86 794 £ pour le fonctionnement et le personnel).

Dirigeants[modifier | modifier le code]

Présidents (depuis 2008)[modifier | modifier le code]

Résultats électoraux[modifier | modifier le code]

Élections générales britanniquesa 
Année  % Mandats
1992 0,5 %
0 / 562
1997 0,2 %
0 / 569
2001 0,6 %
0 / 569
2005 1,0 %
0 / 569
2010 1,0 %
1 / 573
Élections parlementaires galloises
Année  % (circonscriptions)  % (listes) Mandats Rang
1999 0,1 % 2,5 %
0 / 60
2003 0,0 % 3,5 %
0 / 60
2007 0,0 % 3,5 %
0 / 60
2011 0,2 % 3,4 %
0 / 60
Élections européennesa 
Année  % Mandats
1994 3,1 %
0 / 76
1999 6,3 %
2 / 76
2004 6,3 %
2 / 68
2009 8,1 %
2 / 63
2014 6,9 %
3 / 64

a  Résultats présentés à l'échelle de l'Angleterre et du Pays de Galles.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. https://www.facebook.com/thegreenparty/photos/a.93577690784.89476.20995300784/10152296131205785/?type=1&theater
  2. http://another-green-world.blogspot.co.uk/2006/10/green-party-hist-ch1-pt-2.html

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Le site officiel