Parti travailliste du Vanuatu

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le Parti travailliste du Vanuatu (bichelamar: Vanuatu Leba Pati[1]) est un parti politique au Vanuatu.

Le parti fut fondé le 3 juin 1987, en vue de prendre part aux élections législatives de novembre. À l'instar de partis travaillistes dans d'autres pays, dont le Parti travailliste au Royaume-Uni ou le Parti travailliste australien, ce parti a pour origine et fondements des mouvements syndicaux. Le parti fut établi conjointement par onze organisations syndicales professionnelles, à l'initiative d'Ephraim Kalsakau, président de l'Union des Travailleurs municipaux du Vanuatu. Le parti présenta quatre candidats aux élections de 1987, mais sans succès. Il n'eut pas non plus d'élus aux cours des élections suivantes, mais en 2005 Joshua Kalsakau, député et Ministre du Commerce autochtone, quitta l'Association de la communauté nationale et rejoignit le Parti travailliste, offrant à ce dernier son premier député et ministre. Joshua Kalsakau fut réélu député en 2008, sous l'étiquette travailliste, demeurant le seul député de ce parti. Il fut nommé très brièvement Ministre de la Justice dans le gouvernement de coalition du nouveau Premier ministre Edward Natapei, avant de perdre son poste lors d'un remaniement une semaine plus tard, visant à accorder des ministères à de nouveaux alliés du gouvernement[2],[3],[4]. En juillet 2009 et en avril 2011, les députés Ioane Simon et Samson Samsen rejoignirent le Parti travailliste, quittant respectivement Nagriamel et le Parti républicain. Pour la première fois, les Travaillistes avaient ainsi trois députés[5].

Le parti fait campagne en faveur d'une juste répartition des ressources, et du commerce équitable. Il s'oppose à toute privatisation des services de santé et d'éducation[2].

Représentation au Parlement

Élection Sièges Remarques
1987 0
1991 0
1995 0
1998 0
2002 0
2004 0 Joshua Kalsakau rejoint le parti
en cours de législature.
2008 1
(Joshua Kalsakau)
Ioane Simon et Samson Samsen,
élus sous d'autres étiquettes,
rejoignent le parti en cours de législature.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. (bi) "Ol Politikol Pati mo Muvmen Blong Vanuatu", Pacific Institute of Public Policy
  2. a et b (en) Les partis politiques du Vanuatu, Université du Pacifique sud
  3. (en) Députés de la 9e législature, Parlement du Vanuatu
  4. (fr) "Une première valse pour les ministres", Les Nouvelles Calédoniennes, 3 octobre 2008
  5. (en) "MP Samsen joins Labour Party", Vanuatu Daily Post, 28 avril 2011