Parti socialiste de Lettonie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le Parti socialiste de Lettonie (en letton : Latvijas Sociālistīskā partija, LSP ; en russe : Социалистическая партия Латвии СПЛ, Sotsialistitcheskaïa partiïa Latvii) est un parti politique de Lettonie (d'obédience communiste).

Il a surtout pour électeurs des russophones et a fait partie de l'alliance PCTVL jusqu'en juin 2003 — dont la plupart des membres du parti s'est retirée depuis leur succès aux élections du Saeima en 2002 (25 % des voix).

Son groupe compte actuellement (en 2013) 3 députés au Saeima. Le dirigeant du parti est Alfreds Rubiks, un député européen.

Héritier des communistes traditionnels et du « Front Internationaliste » (Interfront) de 1990, il compte parmi ses dirigeants Alfreds Rubiks, condamné en juillet 1995 à huit ans de prison pour sa participation au coup d'État manqué du . Ayant fait alliance avec le parti « Égalité des Droits » de Tatjana Ždanoka pour les élections de septembre 1995, ils avaient obtenu 5,65 % des voix et 6 députés au Saeima.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

  • PSL — en letton, en russe