Parti socialiste de Grande-Bretagne

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le Parti socialiste de Grande-Bretagne (Socialist Party of Great Britain, SPGB) est un parti politique d'orientation marxiste, fondé en 1904 dans la tradition impossibiliste[1], forme de radicalisme au sein de la social-démocratie du début du XXe siècle qui rejetait toute évolution graduelle du capitalisme vers le socialisme (possibilisme).

Le SPGB est notamment connu pour être partisan de l’emploi du vote dans un but révolutionnaire ; pour son opposition au réformisme ; et pour son adoption précoce de la théorie du capitalisme d'État pour décrire l’URSS. Il est réticent au principe d'une période de transition entre capitalisme et socialisme, estimant que dès lors qu'une majorité de la population en sera convaincue, il sera possible de passer très vite à un socialisme qui implique la suppression du salariat, du marché et de l'argent. Ses détracteurs l’appellent parfois, par dérision, Small Party of Good Boys, jeu de mot sur les initiales SPGB signifiant le Petit Parti des Braves Garçons[2].

Le Parti socialiste de Grande-Bretagne a été fondé en 1904 par scission de la Fédération social-démocrate, en opposition au réformisme de cette dernière et à la position dominante qu’y exerçait Henry Hyndman. C’est ce dernier point qui explique l’aversion du SPGB pour toute forme de leadership. Cette scission était également une réaction à l’implication dans le Labour Representation Commitee, qui allait servir de base à la fondation du Parti Travailliste. Les fondateurs du SPGB considéraient qu’ils faisaient partie d’une révolte impossibiliste plus largement diffusée au sein de l'Internationale ouvrière.

Ce parti est associé avec le Parti socialiste du Canada dans le Mouvement socialiste mondial (en anglais World Socialist Movement). Il édite le mensuel Socialist standard et présente parfois des candidats aux élections. Il a ainsi déposé une liste aux européennes de 2009 dans la circonscription électorale de la région de Londres.

Source[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. L’impossibilisme, explication de cette expression sur le site "La Bataille socialiste".
  2. Robert Barltrop, The Monument: The Story of the Socialist Party of Great Britain, Pluto Books, 1975, isbn=0-904383-00-8.

Liens externes[modifier | modifier le code]