Parti socialiste d'Amérique

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le Parti socialiste d'Amérique était un parti politique démocratique socialiste aux États-Unis fondé en 1901 par la fusion du jeune Social Democratic Party of America et de membres du Parti ouvrier socialiste qui avaient quitté leur organisation en 1899.

Historique[modifier | modifier le code]

Dans les premières décennies du XXe siècle, ce parti s'attira le soutien de différents groupes : syndicats, réformateurs progressistes, agriculteurs populistes et communautés d'immigrants. Son candidat à la présidence Eugene Debs obtint plus de 900 000 voix en 1912 et 1920, tandis que le parti fit élire deux de ses membres à la Chambre des représentants (Victor L. Berger et Meyer London) et de nombreux maires et élus locaux. L'opposition résolue du parti à l'engagement américain dans la Grand Guerre, bien que soutenue par beaucoup, produisit quelques démissions importantes et attira sur lui répression et persécution de la part du gouvernement fédéral. L'organisation fut peu après déchirée par des conflits internes générés par la survenue de la Révolution d'Octobre de 1917 et la création de l'Internationale communiste en 1919.

Après avoir soutenu la candidature de Robert M. La Follette en 1924, le Parti socialiste reprit son indépendance et connut une croissance modeste au début des années 1930 avec la candidature de Norman Thomas. Après les années 1920 cependant, la base électorale du parti fut affaiblie par la popularité du New Deal de Franklin Roosevelt et la supériorité du Parti communiste mené par Earl Browder. La tentative avortée de donner une plus grande assise au parti en accueillant les partisans de Léon Trotski et Jay Lovestone conduisit la « vieille garde » à quitter l'organisation et à former la Social Democratic Federation en 1936. Alors que le parti était fortement anti-fasciste et anti-staliniste, son attitude ambivalente pendant la Deuxième Guerre mondiale l'isola sur la scène politique.

Le parti cessa de présenter un candidat aux élections présidentielles après 1956, quand son candidat, Darlington Hoopes, ne parvint même pas à réunir 3 000 voix. Dans les dernières décennies d'existence du parti, ses membres, dont beaucoup d'entre eux étaient d'éminents représentants des mouvements syndical et des droits civiques, n'étaient absolument pas d'accord sur la nature de leur relation avec le Parti démocrate et sur la manière de faire avancer la cause de la démocratie.

En 1972–73, ces différends stratégiques devinrent si profonds que le parti se divisa en trois groupes distincts dont l'actuel Parti socialiste des États-Unis, les Sociaux-démocrates, USA et les Socialistes démocrates d'Amérique.