Parti libéral mexicain

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
La Junta Organizadora (1910)


Le Parti libéral mexicain (Partido Liberal Mexicano) ou PLM est un parti anarchiste fondé en 1906 par Ricardo Flores Magón et son frère Enrique ainsi que par Juan Sarabia, Antonio I. Villarreal, Librado Rivera, Manuel Sarabia, Rosalío Bustamante, en opposition au gouvernement de Porfirio Díaz. De 1906 à 1911, le PLM s'implique dans des grèves et des soulèvements et en 1911, il contrôle avec l'aide de nombreux étrangers la quasi-totalité de la Baja California, et notamment les villes de Tijuana, Mexicali, et Tecate.

Le PLM est soutenu par l'écrivain féministe mexicain Andrea Villarreal en exil au Texas.

Sources[modifier | modifier le code]

  • Ricardo Flores Magón: Dreams of Freedom : A Ricardo Flores Magón Reader, Ak Press, 2005, ISBN 1904859240
  • Javier Torres Pares: La revolucion sin frontera: El Partido Liberal Mexicano y las relaciones entre el movimiento obrero de Mexico y el de Estados Unidos, 1900-1923, Ediciones y Distribuciones Hispanicas, 1990, ISBN 9683610994
  • Juan Gomez-Quinones: Sembradores: Ricardo Flores Magon y el Partido Liberal Mexicano: A Eulogy and Critique, 1973, Chicano Studies Center Publications, ISBN 0895510103

Référence[modifier | modifier le code]