Parti libéral (Grèce)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le Parti libéral grec (en grec moderne : Κόμμα Φιλελευθέρων / Kómma Philelefthéron, littéralement « Parti des libéraux », habituellement traduit par « Parti libéral ») a été l'un des plus importants partis politiques grecs du début du XXe siècle.

Histoire[modifier | modifier le code]

Fondé en Crète à l'époque où l'île était une région autonome de l'Empire ottoman, et nommé Xipoliton(« pieds nus »), ses premiers dirigeants furent Kostis Mitsotakis (grand-père de Konstantínos Mitsotákis) et Eleftherios Venizelos. Après la victoire électorale de 1910, Venizélos transforme le petit parti crétois en parti politique national, sous le nom de Komma Fileleftheron (Parti des libéraux). Pendant les 25 années suivantes, le sort du parti est lié à celui de Venizélos. Le parti est légalement dissout après l'échec du coup d'État de Nikolaos Plastiras de 1935. Malgré tout, l'organisation reste active même après son interdiction.

Durant la Seconde Guerre mondiale, un gouvernement grec en exil est formé au Caire avec l'aide des Britanniques. Il est alors formé presque entièrement de libéraux de premier plan, y compris Geórgios Papandréou, et Sophoklis Venizelos. Le parti est réformé après la guerre, jusqu'à sa fusion avec l'Union du centre (Énosis Kéntrou) en 1961.

Dirigeants du Komma Fileleftheron[modifier | modifier le code]

Premiers ministres grecs, issus du Komma Fileleftheron[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]