Parti de l'alliance nationale pour l'unité

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Parti de l'alliance.
Parti de l'alliance nationale pour l'Unité
Devise: Unité Liberté Développement
Image illustrative de l'article Parti de l'alliance nationale pour l'unité
Logo officiel
Présentation
Président Hadrien Yeki Bampembe (a.i.)
Fondation octobre 2003
Siège A/1 Avenue Tshikapa (Q. Matonge), Commune de Kalamu, Kinshasa
Initiateur André-Philippe Futa
Fondateurs Justin Kalumba Mwana Ngongo
Joseph Futa Mbombo
Pacifique Byeka
Philémon Balinabo
Sylvain Joël Bifuila
Kasay Mingashanga
Kafuka Rujamizi
Idéologie Centrisme; Pragmatisme
Couleurs bleu, blanc, rouge
Site web www.panu-cd.com
Représentation
Députés
5 / 500
Sénateurs
1 / 108

Le Parti de l'alliance nationale pour l'unité ( PANU) est un parti de la République démocratique du Congo

Histoire[modifier | modifier le code]

L'idée de création du PANU remonte à l'année 2002 et est le fruit d'une longue concertation entre le Dr André-Philippe Futa et un groupe d'intellectuels et patriotes Congolais, à l'occasion du retour au pays du premier cité.

L'objet de la création du parti était d'influer sur la vie politique congolaise et peser sur les dirigeants à défaut de diriger soi même le pays pour obtenir l'amélioration tant du système de gouvernement et des conditions de vie de nos populations. Le PANU résume sa philosophie politique par la formule: Gouverner autrement.

Finalement créé en octobre 2003, le PANU a été agréé le 17 décembre 2003 par le ministère de l'Intérieur, Décentralisation et Sécurité.

Le parti se joint à l'Alliance pour la majorité présidentielle durant les élections législatives et présidentielle de 2006.

Membres fondateurs[modifier | modifier le code]

Bureau exécutif du comité directeur national[modifier | modifier le code]

Il est à noter qu'après le décès du Président national André-Philippe Futa, les élus du Parti ont mis en place un bureau exécutif concurrant avec celui qui était désigné par le Congrès. Suite à cette confusion, le Comité Directeur National a suspendu le Secrétaire Général Justin Kalumba Mwana Ngongo ainsi que d'autres membres du Bureau[1].

L'autre mouvance a adopté, à sa tête, une Présidence rotative de trois mois, ce qui permettra aux différents députés de devenir Président de cette mouvance à tour de rôle. Des discussions sont en cours en vue d'une éventuelle réconciliation entre les membres du parti.

Lors de la première session du Conseil National durant l’été 2008, le Parti s’est doté d’un Présidium ad intérim qui sera chargé de la bonne conduite des activités du PANU pendant que le Président National André-Philippe Futa exercerait ses fonctions de Ministre de l’Economie National et du Commerce. Le Comité Directeur National avait, en mars 2009, dissout le Présidium après avoir constaté que certains élus s'étaient auto-exclus du parti[2].

Le Présidium était composé des élus ci-après :

Le Conseil National a désigné Floribert Bokanga Nzakomba en tant que Président de cet organe.

Liste des élus du Parti[modifier | modifier le code]

Sénateur

Députés Nationaux

Députés Provinciaux


  • André-Philippe Futa a été nommé Ministre de l’Economie Nationale et du Commerce au sein du Gouvernement.
  • Jean-Marie Bulambo Kilosho a fait son entrée au Gouvernement comme Ministre de l'Economie Nationale au sein du Gouvernement.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]