Parti démocrate et social chrétien

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Parti démocrate et social chrétien
Présentation
Président André Bo-Boliko Lokonga
Fondation avril 1990
Siège Kinshasa
Fondateur Joseph Ileo
André Bo-Boliko Lokonga.
Vice-président Léonard Mukuku W’Etonda
Idéologie Démocratie chrétienne
Centrisme
Fédéralisme
Économie sociale de marché
Affiliation internationale Internationale démocrate centriste
Couleurs bleu clair
Représentation
Députés
2 / 500
Sénateurs
1 / 108

Le Parti démocrate et social chrétien (PDSC) est un parti politique de la République démocratique du Congo. Son président est André Bo-Boliko Lokonga. Il est membre de l'Internationale démocrate centriste.

Créé en avril 1990 par Joseph Ileo et André Bo-Boliko Lokonga, le PDSC a connu son heure de gloire au début des années 1990, avec l'avènement du multipartisme dans le Zaïre de l'époque.

Le PDSC a très vite bénéficié d'une véritable envergure nationale, chose relativement rare au Congo-Kinshasa, où les formations partisanes sont souvent fondées sur des logiques clientélistes, locales ou ethniques[non neutre][réf. nécessaire].

En effet, rompant avec nombre des partis politiques de l'époque, le PDSC n'est pas le parti d'un seul homme, mais repose sur une direction collégiale[non neutre][réf. nécessaire] et compte nombre de personnalités politiques charismatiques, dont certains étaient déjà actifs à l'époque de l'indépendance. Cette caractéristique vaudra par d'ailleurs au PDSC le surnom de parti des « vieux ». D'autre part, les origines régionales diverses des principaux membres de sa direction ont contribué à assurer une certaine implantation du parti dans l’ensemble du pays, à l'instar de Joseph Ileo en Équateur, de Jean-Marie Kititwa et du Prof. Etienne Ngangura dans le Sud-Kivu, ou encore d'André Bo-Boliko Lokonga et de Cléophas Kamitatu dans le Bandundu.

Joseph Iléo restera président du PDSC et la figure historique du parti jusqu'à sa mort le .

Le PDSC appartient à la Convention des Démocrates Chrétiens.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]