Parti démocrate du Terai-Madhesh

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Parti démocrate
du Terai-Madhesh
(en) Terai-Madhesh
Loktantrik Party
(ne) तराई-मधेश
लोकतान्त्रिक पार्टी
Image illustrative de l'article Parti démocrate du Terai-Madhesh
Logo officiel
Présentation
Président Mahantha Thakur
Fondation 28 décembre 2007

Le Parti démocrate du Terai-Madhesh, souvent désigné par l'expression partiellement anglicisée «Terai-Madhesh Loktantrik Party»[1] ou TMLP – en népalais : तराई-मधेश लोकतान्त्रिक पार्टी) – est un parti politique népalais, fondé le 28 décembre 2007.

Présidé par Mahantha Thakur, ancien ministre de la Science et de la Technologie, il dispose de 21 sièges (sur 601) dans l'Assemblée constituante mise en place à la suite du scrutin du 10 avril 2008 :

  • 9 députés (sur 240) élus au scrutin uninominal majoritaire à un tour ;
  • 11 députés (sur 335) élus au scrutin proportionnel de liste à un tour ;
  • 1 député (sur 26) nommé par le gouvernement intérimaire multipartite.

La fondation de ce nouveau parti faisait suite à la démission collective, le 10 décembre précédent, de quatre membres du Parlement intérimaire, qui estimaient que le gouvernement intérimaire multipartite, dirigé par Girija Prasad Koirala, par ailleurs président du Congrès népalais, aurait failli dans sa tâche de maintien de la loi et de l'ordre dans le pays[2] :

Le 31 décembre 2007, un comité central était constitué, comprenant, outre les quatre députés démissionnaires, 13 autres personnalités[3].

Le symbole choisi pour représenter le parti sur les bulletins de vote en vue du scrutin du 10 avril 2008, est une paire de bœufs[4].

Au début du mois d'août 2008, alors que les députés du TMLP avaient soutenu, lors des scrutins des 19 et 21 juillet à l'Assemblée constituante, les candidats maoïstes à la présidence et à la vice-présidence de la République, et tandis que les discussions se poursuivent sur la mise en place d'un gouvernement d'union nationale conduits par les maoïstes, le comité central du parti :

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. L'appellation anglaise Terai-Madhesh Loktantrik Party utilisée ici est celle à laquelle recourent les médias anglophones du Népal. On rencontre également l'appellation voisine Terai-Madhesi Loktantrik Party, l'une et l'autre orthographiées, parfois, sans trait d'union entre les deux premiers termes du nom de la formation.
  2. Source : article (en anglais) «Minister Mahantha Thakur and three madhesi MPs quit parliament», du 10 décembre 2007, sur le site nepalbiznews.com.
  3. Source : article (en anglais) «Terai-Madhesh Loktantrik Party forms 17-member central committee», du 1er janvier 2008, sur le site nepalnews.com.
  4. Source : page (en anglais) «Political parties details», sur le site nepalelectionportal.org. Voir par ailleurs, sur le site election.gov.np, une reproduction du bulletin de vote utilisé pour le scrutin proportionnel de liste, avec les 55 cases correspondant chacune à un parti politique enregistré : la case dévolue au TMLP est visible dans la colonne centrale, au 15e rang en partant du haut du bulletin, ou au 5e rang en partant du bas du bulletin.
  5. Source : article (en anglais) «TMLP to stay out of govt», sur le site nepalnews.com.