Parti ouvrier hongrois

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Ne doit pas être confondu avec Parti des communistes de Hongrie ni Parti communiste hongrois.
Magyar Munkáspárt
Image illustrative de l'article Parti ouvrier hongrois
Logo officiel
Présentation
Président Gyula Thürmer
Fondation 17 décembre 1989
Siège 1076 Budapest
Garay u. 25., Drapeau de la Hongrie Hongrie
Vice-présidents Lajosné Karacs et Zsuzsanna Fogarasi
Organisation de jeunesse Front de gauche - Fédération de la jeunesse communiste
Idéologie Marxisme-léninisme, Communisme
Affiliation internationale Solidnet
Affiliation européenne Parti de la gauche européenne (jusqu'en 2009)
Couleurs rouge vert
Site web www.munkaspart.hu
Représentation
Députés
0 / 199
Députés européens
0 / 22

Le Parti ouvrier hongrois (hongrois : Magyar Munkáspárt, Parti ouvrier hongrois , prononcé [ˈmɒɟɒɾ ˈmunkaːʃpaːɾt], Munkáspárt) est un parti politique hongrois fondé en 1989 par la minorité orthodoxe de l'ancien parti unique de la République populaire de Hongrie : le Parti socialiste ouvrier hongrois (Magyar Szocialista Munkáspárt, MSzMP). Celle-ci refuse alors la transformation en Parti socialiste hongrois (Magyar Szocialista Párt, MSzP) et l'abandon de la référence au communisme. Le parti conserve le nom du MSzMP jusqu'en 1993, est actif entre 1993 et 2005 sous le nom de Parti ouvrier (Munkáspárt) et jusqu'en 2013 sous le nom de Parti communiste ouvrier hongrois (Magyar Kommunista Munkáspárt). Lors de son vingt-et-unième congrès, des adhérents de l'opposition interne du parti entrent en dissidence pour fonder le Parti ouvrier de Hongrie 2006 (Magyarországi Munkáspárt 2006).

Après s'être maintenu quelques années à un niveau électoral significatif quoique insuffisant pour entrer au parlement (4 % en 1990 et 1998), le Parti communiste ouvrier hongrois s'est depuis effondré, n'obtenant que 0,4 % des voix aux élections législatives de 2006 et 1,8 % aux élections européennes de 2009.

Membre fondateur du Parti de la gauche européenne, le MKM décide de le quitter le 1er mai 2009.

Son organisation de jeunesse est le Front de gauche - Fédération de la jeunesse communiste.

Le parti au niveau international est affilié a Solidnet.

Article connexe[modifier | modifier le code]