Parti communiste guadeloupéen

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le Parti communiste guadeloupéen (PCG) est un parti politique guadeloupéen d'idéologie communiste fondé le 30 mars 1958 à Capesterre-Belle-Eau. Son secrétaire général est actuellement Félix Flémin. Le PCG compte dans son histoire trois députés à l'Assemblée nationale. Ce sont le pharmacien Paul Lacavé de 1967 jusqu'en 1973 . De 1973 à 1978 L'Avocat Hégésippe Ibéné (co-fondateur en 1944 du Mouvement Communiste à la Guadeloupe) et le Professeur de lettres Ernest Moutoussamy de 1981 jusqu'en 1991 qui quitta le Parti communiste guadeloupéen en cours de mandat pour fonder avec d'autres dissidents le Parti progressiste démocratique guadeloupéen (PPDG), constitué également en 1991. Au niveau international le PCG fait partie de Solidnet.

À noter qu'entre 1944 et 1958, les communistes Guadeloupéens étaient membres du Parti communiste français en tant que fédération. Ils eurent alors deux députés communistes guadeloupéens : le docteur Rosan Girard, médecin et l'avocate Gerty Archimède, première femme noire à l'Assemblée nationale française (1945 à 1956).

Aux élections départementales de 2015, le Parti subit une lourde défaite en voyant son nombre de sièges passer de 2 à 0[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Départementales Outre-mer : les gagnants et les perdants