Parti communiste de Turquie/marxiste-léniniste

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le Parti communiste de Turquie/marxiste-léniniste (Türkiye Komünist Partisi/Marksist-Leninist, abrégé TKP/ML) est un parti maoïste turc fondé en 1972 par İbrahim Kaypakkaya.

L'organisation est placée sur la liste officielle des organisations terroristes de la Turquie sous le nom de TKP/ML- KONFERANS (TKP/ML - Conférence)[1]

Histoire[modifier | modifier le code]

Suite au coup d’Etat militaire de 1971, le pouvoir turc se met à sévir contre les mouvements de gauche et d’extrême gauche.
Le Parti révolutionnaire ouvrier et paysan de Turquie (TIIKP), un parti communiste pro-chinois, se divise sur l’attitude à suivre. Les partisans du passage à la lutte armée, emmenés par İbrahim Kaypakkaya, entrent en conflit avec la direction du TIIKP qu’ils accusent d’opportunisme. Ils décident de scissionner et créent le 24 avril 1972 le Parti communiste de Turquie/marxiste-léniniste (TKP/ML). İbrahim Kaypakkaya en devient le premier secrétaire.

Se basant le concept maoïste de guerre populaire, Le TKP/ML se lance dans la lutte armée contre l’État turc à travers des actions de guérilla. Les autorités turques se mettent alors à traquer les militants du TKP/ML et parviennent à arrêter İbrahim Kaypakkaya qui sera assassiné dans la nuit du 17 au 18 mai 1973 après avoir été torturé pendant plusieurs mois.

Désorganisé, le TKP/ML tente dans les années qui suivent de se restructurer. En 1976 des militants quittent le parti pour fonder le TKP/ML Hareketi.
En 1978 le TKP/ML parvient à tenir son premier congrès, signe de sa réorganisation.

L’organisation poursuit depuis son activité mais a dû faire face à plusieurs autres scissions : création du Parti bolchévique (Kurdistan du Nord-Turquie) en 1978, du TKP/ML- Révolutionnaire prolétarien en 1987, du TKP/ML (Parti maoïste du centre) en 1987 et du TKP(ML) en 1994 (qui prendra plus tard l’appellation de Parti communiste maoïste ou MKP pour se distinguer du TKP/ML).

Organisation[modifier | modifier le code]

Dès sa création, le TKP/ML s’est doté d’une branche armée dénommée Armée ouvrière et paysanne de libération de la Turquie (en turc Türkiye İşci ve Köylü Kurtuluş Ordusu, abrégée TIKKO)

Le parti dispose aussi d’une organisation de jeunesse : l’Union de la jeunesse de la Turquie marxiste léniniste (en turc Türkiye Marksist-Leninist Gençlik Birligi, abrégé TMLGB).

Le TKP/ML édite le journal Partizan (Partisan).

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]