Parrotia persica

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le parrotie de Perse (Parrotia persica), encore appelé arbre de fer en raison de la dureté de son bois, est une espèce d'arbres de la famille des Hamamelidaceae.

Elle est originaire du nord de l'Iran et de l'est du Caucase.

Description[modifier | modifier le code]

Persian Ironwood Parrotia persica Branches 2000px.jpg

L'arbre de fer est un grand arbuste ou un arbre de taille moyenne mesurant de 5 à 10 m, jusqu’à 20 m dans son aire naturelle. Il a un port très étalé, plus large que haut, des troncs trapus et de multiples branches se recourbant.

Son écorce gris-brun, s’exfoliant en plaques dégageant des zones jaunes, comme celle du platane. SesJeune rameaux vert-brun à pubescence fine produisent des bourgeons pourpre-noir, légèrement pubescent.

Les feuilles elliptiques mesurent de 6 à 10 cm de long, vert-clair brillant devenant très coloré, jaune à rouge cramoisi, en automne ; la moitié supérieure de la feuille est bordée de dents arrondies.

Les fleurs petites sans pétales mais à étamines rouges disposées en bouquet entourées de bractées brunes et tomenteuses apparaissent à la fin de l'hiver avant les feuilles.

Le fruit à capsule jaune ou orangée d’environ 1 cm, ressemble à une noix.

Culture[modifier | modifier le code]

Le parrotie de Perse est un arbre très rustique (jusqu'à -25°C). Il apprécie un sol riche et acide mais supporte un sol calcaire. Le semis est difficile et long. On le greffe souvent sur Hamamélis.

Prévoir un espace important pour cet arbre qui a tendance à s'étaler beaucoup, voir à s'enraciner à nouveau (marcottage) au niveau de ses branches les plus basses.

Utilisation[modifier | modifier le code]

On le plante souvent en sujet isolé pour son feuillage. En automne, il vire au jaune puis au rouge et devient alors très décoratif (notamment lors de la phase multicolore, lorsque les feuilles sont à la fois vertes, jaunes, orangées et rouges, du centre vers les bords).

Étymologie[modifier | modifier le code]

  • Parrotia (latin) : du nom de son découvreur, le naturaliste allemand F.W. Parrot.
  • persica (latin) : de Perse (Iran).

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :