Parolier (chanson)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour l’article homonyme, voir Parolier

Un parolier, appelé aussi "carnet de chants", est un recueil de chants populaires. Il donne sous forme condensée les paroles de multiples chansons dont l'air est connu, permettant ainsi à un groupe de personnes de les chanter avec les paroles sous les yeux.

En plus du texte des chansons, certains paroliers ajoutent les accords de guitare au-dessus ou à côté des paroles. Sur certains, on trouve une portée rappelant la mélodie, et même parfois une harmonisation simple. Dans ce cas, le parolier peut prendre la dénomination de "chansonnier".

Les plus grands usagers de paroliers sont les organisations de jeunesse (colonies de vacances, camps de jeunes, scouts, groupes d'étudiants, etc.). Ces recueils sont également appréciés des musiciens et chanteurs d'airs populaires car ils sont bon marché comparé au prix des partitions complètes.

L'objectif étant de faire chanter des airs connus, les paroliers contiennent souvent plusieurs types de chansons : des chansons populaires traditionnelles et des chansons à la mode, au moins celles que tout le monde pourra reprendre en cœur. Certains paroliers sont spécialisés : recueil de chants scouts, chants révolutionnaires, chants de marins, chants militaires, chants régionaux ou relatifs à une période spécifique, chants paillards, carnet de chant par compositeur ou interprète, etc.

En général, le parolier est destiné à être emporté en déplacement. Il se présente donc sous forme d'un petit livret épais souvent au format d'une 1/2 page A4. L'écriture est dense, de manière à inclure le maximum de chants et la reliure solide pour supporter un usage intensif.

Les paroliers peuvent être édités par des éditeurs ayant pignon sur rue. Mais on trouve des recueils "sauvages", composés d'un assemblage de chants hétéroclites.

De ce fait, la qualité du contenu est variable ; les anomalies qui reviennent le plus fréquemment :

  • paroles fautives : certaines paroles sont transcrites de mémoire, comportant des erreurs courantes dans le texte, notamment quand le texte décrit une situation très particulière[1], ou bien le chant est incomplet ;
  • orthographe et typographie approximative ;
  • erreur de transcription des accords ou positionnement incorrect au-dessus des paroles.

On peut citer aussi l'absence du nom des auteurs-compositeurs.

Quelques paroliers[modifier | modifier le code]

Collection Diapason[modifier | modifier le code]

Collection éditée par les Presses d'Ile-de-France. Contient essentiellement des chants en français, mais aussi les principaux succès anglo-saxons connus en France. Tous les recueils contiennent au minimum les paroles et les accords des chants. Ils sont précédés d'un tableau permettant de transposer les accords et de la description des principaux accords pour la guitare.

1. Diapason Rouge

Chants de veillée, variété française, chants de fête, chants d'inspiration chrétienne mais pas spécifiquement religieux. Cette série est dédiée à un large public. Les premiers volumes ont été plusieurs fois réédités. Suite aux accords commerciaux fluctuants avec les maisons d'édition, le contenu des volumes varie d'une édition à l'autre.

  • Volume 1
  • Volume 2
  • Volume 3
  • Volume 4
  • Volume 5
2. Diapason Bleu

Chants scouts.

3. Diapason Jaune

Chants des louvetaux. 2 volumes.

4. Diapason Vert

Chants chrétiens (cantiques, hymnes, chants du MEJ).

5. Diapason Océan

Chants de marins.

6. Diapason Turquoise

Chants régionaux et chansons d'avant les années 1960. 2 volumes. Paroles, accord et ligne musicale.

7. Diapason Love

Uniquement des chansons d'amour.

Série "Mille Chants, Anthologie du chant populaire"[modifier | modifier le code]

Anthologie de chants populaires en France et dans le monde recueillie par Jean-Edel Berthier. 3 tomes édités par les Presses d'Ile-de-France. L'écriture est petite est tassée, offrant une densité de chants sans égale. Chaque chant affiche la mélodie et les paroles dans les différentes langues où il est connu.

Hodari[modifier | modifier le code]

Carnet de chant officiel des Scouts d'Europe.

Il est Vivant[modifier | modifier le code]

Carnet de chant de la Communauté de l'Emmanuel

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. ex. : la chanson "Je cherche fortune" fait référence au cabaret de Montmartre "Le Chat noir" qui devient fréquemment "le chemin" dans les paroliers de ceux qui ne connaissent pas ce cabaret