Paroisse de Grand Manan

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Grand Manan.
Paroisse de Grand Manan
Administration
Pays Drapeau du Canada Canada
Province Drapeau : Nouveau-Brunswick Nouveau-Brunswick
Comté ou équivalent Charlotte
Statut municipal Paroisse civile
Géographie
Coordonnées 44° 41′ 53″ N 66° 49′ 20″ O / 44.697945, -66.82228144° 41′ 53″ Nord 66° 49′ 20″ Ouest / 44.697945, -66.822281  
Divers
Fuseau horaire UTC-4
Indicatif +1-506
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Nouveau-Brunswick

Voir la carte administrative du Nouveau-Brunswick
City locator 14.svg
Paroisse de Grand Manan

Géolocalisation sur la carte : Nouveau-Brunswick

Voir la carte topographique du Nouveau-Brunswick
City locator 14.svg
Paroisse de Grand Manan

La paroisse de Grand Manan est une paroisse civile du comté de Charlotte, au sud du Nouveau-Brunswick. Elle correspond au territoire du village de Grand Manan et du DSL de l'île White Head.

Toponyme[modifier | modifier le code]

Article connexe : Toponymie néo-brunswickoise.

Le nom Grand Manan est formé du mot Munanook, commun dans la langue des Passamaquoddys, des Malécites et des Micmacs et qui signifie île ainsi que du mot français Grand, pour distinguer l'île de la Petite Manan, au large du Maine. Champlain, qui découvrit l'île en 1607, l'appela Menane. Il écrit plus tard Manthane. Le nom connu ensuite plusieurs variations: Manano (1611), le grand Menane (1686), Great Manan (1711), Grand Monan (1713), Grand Manan (1755) puis finalement Île Grand Manan en 1761. En 1826, McDonald écrit Great Mary Island, ce qui est dû à une mauvaise traduction de Manan par David Owen[1].

Histoire[modifier | modifier le code]

Article connexe : Histoire du Nouveau-Brunswick.

La municipalité du comté de Charlotte est dissoute en 1966[2]. La paroisse de Grand Manan est subdivisée en deux districts de services locaux en 1967[2]: Grand Manan et l'île White Head.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Alan Rayburn, Geographical Names of New Brunswick, Énergie, Mines et Ressources Canada, Ottawa, 1975, p. 122.
  2. a et b Jean-Guy Finn, Bâtir des gouvernements locaux et des régions viables : plan d'action pour l'avenir de la gouvernance locale au Nouveau-Brunswick, Fredericton,‎ 2008, 83 p. (ISBN 978-1-55471-181-9, lire en ligne [PDF]), p. 30