Paroisse d'Evangeline

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

30° 44′ N 92° 25′ O / 30.73, -92.41

Page d'aide sur l'homonymie Pour l’article homonyme, voir Évangéline (homonymie)
Paroisse d'Evangeline
Evangeline Parish
Situation de la paroisse d'Evangeline en Louisiane
Situation de la Louisiane aux États-Unis
Fondation 1910
Siège Ville Platte
Plus grande ville Ville Platte
Superficie 1 720 km2
Population (en 2000) 35 434
Densité 21 habitants par km²
Zone horaire Centrale: UTC-6/-5

La paroisse d’Evangeline, parfois écrit Évangéline (anglais : Evangeline Parish), en Louisiane a été créée par la scission de la paroisse de Saint-Landry en 1824. Elle est nommée en l'honneur du poème Evangéline de Longfellow. Elle est une des 22 paroisses de la région officielle de l'Acadiane.

La paroisse a une superficie de 1 721 km2 de terre émergée et 40 km2 d’eau. Elle est enclavée entre la paroisse des Rapides au nord, la paroisse des Avoyelles au nord-est, la paroisse de Saint-Landry à l’est, la paroisse de l'Acadie au sud et la paroisse d'Allen à l’ouest.

Six autoroutes quadrillent la paroisse : l’autoroute fédérale (U.S. Highway) no 167 ainsi que les autoroutes de Louisiane (Louisiana Highway) no 10, 13 et 29.

Démographie[modifier | modifier le code]

Historique des recensements
Ann. Pop.  %±
1920 23 485
1930 25 483 8.5%
1940 30 497 19.7%
1950 31 629 3.7%
1960 31 639 0%
1970 31 932 0.9%
1980 33 343 4.4%
1990 33 274 −0.2%
2000 35 434 6.5%
2010 33 984 −4.1%

Lors du recensement de l’année 2010, les 33 984 habitants de la paroisse se divisaient en 69,0 % de « Blancs », 28,3 % de « Noirs » et d’Afro-Américains, 0,3 % d’Amérindiens, 0,3 % d’Asiatiques, 0,01 % de Polynésiens et de Mélanésiens ainsi que 1,0 % de non répertoriés ci-dessus et 1,1 % de personnes métissées.

40,0% de la population est d'origine française[1].

La paroisse comptait 25,71 % qui parle le français ou le français cadien à la maison, soit 8 345 personnes parlant au moins une fois par jour la « langue de Molière »[1]. De plus, il y a de 290 habitants (0,89 %) qui parlent un créole basé sur le français.

Dans la paroisse, la pyramide des âges (toujours en 2000) était présentée ainsi :

  • 5 490 personnes étaient des mineures (moins de 18 ans) soit 29,60 % ;
  • 1 986 personnes étaient des jeunes adultes (de 18 à 24 ans) soit 9,60 % ;
  • 6 558 personnes étaient de jeunes forces de travail (de 25 à 44 ans) soit 27,60 % ;
  • 5 062 personnes étaient des forces de travail vieillissantes (de 45 à 65 ans) soit 20,40 % ;
  • 2 264 personnes étaient des personnes en âge de la retraite (plus de 65 ans) soit 12,80 %.

L’âge moyen des citoyens de la paroisse était donc de 34 ans, de plus, la paroisse compte 17 770 personnes de sexe féminin (soit 50,15 %) et 17 664 personnes de sexe masculin (soit 49,85 %).

Le revenu moyen par personne s’élève à 20 532 $ (en 2006) alors que 32,20 % des habitants vivent sous le seuil de pauvreté (indice fédéral).


La paroisse est divisée en neuf villes et villages : Basile, Chataignier, Mamou, Pine Prairie, Bayou Chicot, Turkey Creek, Ville Platte, Lone Pine et Saint-Landry.


Notes et références[modifier | modifier le code]