Parlement panafricain

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le Parlement panafricain est l'assemblée consultative de l'Union africaine, organisation continentale regroupant 53 pays africains.

Sa première session inaugurale a eu lieu le en présence du président sud-africain, Thabo Mbeki, et sous la présidence de la Tanzanienne Gertrude Mongella.

Composition[modifier | modifier le code]

L'assemblée est composée de 265 députés (dès que tous les pays auront ratifié l'acte constitutif du Parlement). Chacun des 53 pays membres de l'Union envoie cinq députés élus ou nommés par les parlements nationaux. Les principaux partis ou mouvements politiques nationaux doivent être représentés dans cette délégation, ainsi qu'au moins une femme.

Présidents[modifier | modifier le code]

En Tunisie[modifier | modifier le code]

En Tunisie, les cinq députés sont :

Au Rwanda[modifier | modifier le code]

Rôle[modifier | modifier le code]

Le Parlement panafricain a été doté d'un rôle consultatif auprès des chefs d'État africains.

Lors de la session inaugurale, plusieurs discours ont donné des voies à suivre pour commencer à donner du sérieux à l'institution. Parmi les premiers problèmes du Parlement, le statut du Sahara occidental a été soulevé par le président sud-africain.

Siège[modifier | modifier le code]

Son siège se trouve provisoirement au centre de congrès Gallagher Estate, à Midrand, une zone industrielle entre Johannesburg et Pretoria, en Afrique du Sud. Ce pays paye les frais de fonctionnement de l'institution continentale.

Un nouveau siège devrait être inauguré d'ici 2012.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. http://www.irwanda.rw/news/africa/item/12158-mp-kantengwa-elected-vp-in-pan-african-parliament.html