Park Row Building

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Park Row Building
Park Row Building 1912 New York City.jpg

Le Park Row Building en 1912.

Histoire
Ancien(s) nom(s)
Ivins Syndicate Building
Architecte
Robert Henderson Robertson
Construction
Statut
Construit
Usage
Bureaux
Architecture
Style
Statut patrimonial
inscrit au NRHP (2005)
New York City Landmark (1999) +/-
Hauteur du toit
119.2 m
Nombre d'étages
30
Superficie
31,257 m²
Nombre d'ascenseurs
10
Administration
Site web
Géographie
Pays
Ville
Borough
Quartier
Adresse
Coordonnées
Localisation sur la carte des États-Unis
voir sur la carte des États-Unis
Red pog.svg
Localisation sur la carte de New York
voir sur la carte de New York
Red pog.svg

Le Park Row Building ou 15 Park Row Building est un gratte-ciel de New York, situé à Park Row dans le Financial District de Manhattan. Avec une hauteur de 119 mètres, il fut le plus haut gratte-ciel du monde entre son inauguration en 1899 et 1908 où il fut dépassé par le Singer Building.

En 1901, un projet de building annoncé par Aetna était censé le dépasser, mais sa construction n'eut finalement pas lieu. Le Park Row Building comporte 29 étages, 26 étant situés dans le cœur du gratte-ciel, et les trois autres se répartissant sur les deux coupoles situées au sommet du building. Le bâtiment se présente en fait sous la forme d'un grand rectangle, séparé en six sections horizontales, sur lequel deux coupoles sont venues se greffer, et en raison de cette architecture caractéristique, le gratte-ciel demeure l'un des bâtiments symboliques du sud de Manhattan. Cependant, lors de sa construction, le gratte-ciel reçut des critiques plutôt négatives, pour les critiques, les coupoles étaient des « ajouts insignifiants qui n'ajoutaient finalement rien », alors que les façades étaient perçues comme « absolument inexpressives et insipides ».

Le Park Row Building fait partie des quelques immeubles encore debout d'une rue qui était autrefois baptisée Newspaper Row (« allée des journaux ») en raison de la multiplication des éditeurs de journaux dans cette zone entre les années 1840 et 1920. Ainsi, en 1900, le gratte-ciel abritait l'agence de presse Associated Press.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]