Parcs des montagnes Rocheuses canadiennes

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Parcs des montagnes Rocheuses canadiennes *
Logo du patrimoine mondial Patrimoine mondial de l'UNESCO
Le lac Moraine – Parc national Banff
Le lac Moraine – Parc national Banff
Pays Drapeau du Canada Canada
Type Naturel
Critères (vii) (viii)
Numéro
d’identification
304
Zone géographique Europe et Amérique du Nord **
Année d’inscription 1984 (8e session)
Année d’extension 1990 (14e session)
Canadian Rocky Moutain parks map-fr.svg
* Descriptif officiel UNESCO
** Classification géographique UNESCO

Les parcs des montagnes Rocheuses canadiennes sont, avec leurs glaciers, lacs, chutes, canyons et grottes calcaires, inscrits sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO.

Ils comprennent :

Histoire[modifier | modifier le code]

En 1980, l'Unesco choisit les schistes de Burgess, qui sont situés dans le parc national de Yoho, comme site du patrimoine mondial.

Le site a été inscrit en 1984 ; il comprenait à l'époque les parcs nationaux de Banff, Jasper, Yoho et Kootenay. En 1990, il fut agrandi à trois parcs provinciaux de la Colombie-Britannique, soit les parcs provinciaux du Mont Assiniboine, du Mont Robson et de Hamber. Les schistes de Burgess furent inclus dans le site agrandi.

Proposition d'extension[modifier | modifier le code]

Le Canada étudie la possibilité d'agrandir le site du patrimoine mondial aux parcs provinciaux de Elk Lakes, Height of the Rockies et Peter Lougheed, au parc provincial sauvage Willmore et aux aires sauvages de Ghost River et de White Goat. L'ajout de ces 6 aires protégées aurait pour effet d'agrandir de 25 % la superficie du site[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]