Parcs de Chicago

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Lincoln Park est le plus vaste parc urbain public de la ville et le deuxième plus visité aux États-Unis.

Chicago est la deuxième ville des États-Unis à posséder le plus de parcs et d'espaces verts après New York. La commune compte 570 parcs[1] couvrant une superficie de plus de 7 300 acres (soit 30 km2) d'espaces verts à travers toute la ville[2] et la majorité d'entre eux sont sous la gestion du Chicago Park District.

Présentation[modifier | modifier le code]

Washington Square Park.

Chicago Park District[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Chicago Park District.

Le Chicago Park District (CPD) (en français « district des parcs ») est un organisme qui a la responsabilité de la gestion et de l'entretien des parcs sur le territoire de la ville de Chicago. Le CPD comprend également neuf ports situés en bordure du lac Michigan, ce qui en fait le plus grand gestionnaire portuaire municipal de la nation. Il a aussi la responsabilité de 33 plages, neuf musées, deux jardins couverts, 16 lagunes historiques, ainsi que 10 jardins botaniques qui comprennent notamment des animaux. En plus d'offrir des espaces verts aux résidents de Chicago, un certain nombre de ces parcs sont également voués au tourisme, comme par exemple Jackson Park ou encore Lincoln Park.

Le district des parcs entretient également de nombreuses installations à usages spécifiques pour des activités sportives comme le golf, le tennis, la boxe, ainsi qu'un certain nombre de parcs entièrement consacrés aux chiens. En plus de la gestion des parcs, l'organisme met en œuvre des milliers d'événements spéciaux et festivals pour les habitants de la ville chaque année. La plupart de ces événements se déroulent les mois d'été lors de la haute saison touristique, pendant que les enfants sont en vacances d'été.

Principaux parcs[modifier | modifier le code]

Créé à l'initiative du maire Richard M. Daley, le Millennium Park a une superficie de 99 000 m2 et s'étend le long du lac Michigan. Le projet a été lancé en octobre 1997 et les travaux qui ont commencé en juin 1999 ont duré jusqu'en juillet 2004. Le Millennium Park fait partie du Grant Park, l'un des plus grands jardins publics de la ville de Chicago. Il est spécialement destiné à l'architecture et l'art contemporain. Il comprend de nombreux aménagements publics tels qu'une patinoire, un théâtre et des promenades. Le Millennium Park comprend plusieurs attractions qui attire de nombreux touristes et Chicagoans dont la Cloud Gate, le Pavillon Jay Pritzker, la Crown Fountain, la passerelle BP, le McCormick Tribune Plaza & Ice Rink et le Théâtre Harris. L'ensemble du Millennium Park est sous la gestion du Département des affaires culturelles de la ville de Chicago (Chicago Department of Cultural Affairs).

Visité chaque année par plus de 20 millions de personnes, Lincoln Park est le deuxième parc urbain le plus visité du pays après Central Park à New York. D'une superficie de 4,9 km2, il est le parc le plus vaste de Chicago et s'étend sur 11 km de long en bordure du lac Michigan. Lincoln Park comprend de nombreuses attractions, dont le Lincoln Park Conservatory, le Lincoln Park Zoo et le Chicago History Museum, ainsi que des installations récréatives incluant des terrains de baseball, des terrains de basket, des terrains de softball et des terrains de football, des courts de tennis, des terrains de volley et un parcours de golf. Le parc comprend également un certain nombre d'installations portuaires et de navigation, ainsi que des plages publique.

Harold Washington Park.

Situé dans le secteur de Woodlawn, un quartier du South Side de Chicago, Jackson Park s'étend sur une superficie d'environ 2 km2. Nommé en l'honneur d'Andrew Jackson (1767-1845), le septième président des États-Unis, le parc a été amménagé en 1869 par Frederick Law Olmsted et Calvert Vaux, les concepteurs de Central Park à New York. Jackson Park est relié par le port de plaisance de Midway à Washington Park. Conformément au canal qu'Olmsted voulait bâtir entre les deux parcs, une excavation a été faite le long du port de Midway, mais la ville n'a pas donné son accord pour que l'eau y passe. Le parc est également relié à Grant Park, en passant par Burnham Park. Jackson Park comprend plusieurs plans d'eau, et de nombreuses statues et sculptures dont la Statue of the Republic.

Jackson Park abrite plus d'une vingtaine d'espèces d'oiseaux, y compris une population bien étudiée de perruches sauvages Monk, des descendants d'oiseaux de compagnie qui ont été intégrés dans les années 1960.

Associations et festivals[modifier | modifier le code]

La richesse offerte par les espaces verts et les parcs de Chicago est en outre renforcée par le Forest Conserves Cook County (FCCC), un réseau d'espaces naturels en périphérie de la ville qui contient des forêts, des prairies, des marais, des ruisseaux mais aussi des lacs, tous préservés et entretenus par le FCCC. Formée en 1975, Friends of the Parks (FOTP) est une association à but non lucratif qui a pour but de surveiller et de défendre l'environnement dans la région de Chicago. Plus précisément, il surveille l'état et la sécurité du Chicago Park District. FOTP surveille également les réserves forestières du comté de Cook dans le nord-ouest de Chicago.

Chaque année, les parcs de Chicago sont pris d'assaut par divers festivals de musique, particulièrement celui de Grant Park avec le festival de Lollapalooza, festival rock mondialement connu, le Grant Park Music Festival, festival de musique classique très apprécié des habitants et des touristes ou encore le Chicago Jazz Festival, qui propose des concerts gratuit de jazz.

Quelques parcs notables[modifier | modifier le code]

Parc fleuri de Portage Park.

Parc zoologique[modifier | modifier le code]

Organisme[modifier | modifier le code]

Association[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Parks & Facilities », Chicago Park District (consulté le 2010-01-31)
  2. « City Park Facts: Total Parkland as Percent of City Land Area, FY 2011 », The Trust for Public Land, Center for City Park Excellence,‎ novembre 2012 (consulté le 2013-06-29)

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens internes[modifier | modifier le code]