Parc safari de Longleat

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

51° 11′ 24″ N 2° 15′ 40″ O / 51.19, -2.261 ()

Le parc safari de Longleat, situé dans le Wiltshire (Angleterre) fut créé en 1966 et fut le premier parc safari hors du continent africain pouvant se traverser en voiture.

Ce parc est situé dans le domaine de « Longleat House », la résidence du 7e marquis de Bath et qui est elle-même un lieu touristique. Cette manière de garder les animaux captifs (tels que les girafes, les éléphants, les lions, les rhinocéros, zèbres et les antilopes) est considérée comme étant une grande découverte. Ils peuvent en effet errer en toute liberté alors que les visiteurs, eux, sont en cages (voitures).

Aujourd'hui (en 2010), on trouve à Longleat plus de 500 animaux et la totalité du domaine situé dans la campagne du Wiltshire s'étend sur 36,42 km².

Les Réserves[modifier | modifier le code]

Autres attractions[modifier | modifier le code]

La propriété est ouverte au public avec diverses attractions à prix respectifs. Un ticket 'passe' permettant l'accès à chacune des attractions est accessible à prix réduit.

  • Longleat House
  • Gardens and Grounds
  • Lord Bath's Murals
  • Jungle Cruise
  • Bat Cave
  • Jungle Kingdom
  • Hunters of the Sky
  • Parkland Deer Feeding
  • Motion Simulators
  • Animal Adventure
  • Longleat Hedge Maze
  • Jungle Express railway
  • Postman Pat Village
  • Adventure Castle
  • King Arthur's Mirror Maze
  • The Life and Times of Henry, Lord Bath
  • Family Bygones
  • 'Meet My Ancestors' Film
  • Longleat House Scale Model

Jungle Cruise[modifier | modifier le code]

La Jungle Cruise comprend une courte excurtion autour du lac, qui héberge une grande famille d'otaries et deux hippopotames. L'île centrale héberge le légendaire Nico, le seul gorille à dos argenté du parc. On peut acheter pour £1.00 un godet de morceaux de poisson pour lancer aux otaries, qui naturellement suivent le bateau et bêlent pour de la nourriture.

Jungle Kingdom[modifier | modifier le code]

Cette attraction fut ouverte en 2011 et est l'entame d'un programme de restructuration du parc. La première section comprend des expositions de suricates et de tamias avec des enceintes thématiques de paraonyx tachetés, de binturongs, coatis, porc-épics, foumiliers géants et de maras. La deuxième section entre Jungle Kingdom et Animal Adventure comprend le Monkey Temple où courent libres des ouistitis autour de visiteurs et la lorikeet feeding station où l'on peut acheter des pots de nectar pour donner aux loriquets arc-en-ciels à l'intérieur d'une volière. Des chouettes et paraonyx tachetés y sont également présents.

Animal Adventure[modifier | modifier le code]

Comprenant beaucoup de mammifères familiers et exotiques, oiseaux, reptiles and insectes, dont les aras, lapins, tortues, iguanes, cochon de Kunekune, ornithorynques, vison de Sibérie, damans du cap et bien d'autres. Se trouvent une serre à papillons et un endroit de petits mammifères, reptiles et invertébrés où les visiteurs peuvent entrer en contact avec les animaux.

Références[modifier | modifier le code]