Parc régional du Lac Taureau

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le Parc régional du Lac Taureau a été aménagé autour du Lac Taureau, situé en partie (moitié sud) dans la municipalité de Saint-Michel-des-Saints, dans la MRC Matawinie, dans la région de Lanaudière, dans la province de Québec, au Canada. La partie nord-est de ce parc régional relève du territoire non-organisé Baie-de-la-Bouteille et la partie nord relève du territoire non-organisé Lac-Matawin dans la MRC Matawinie.

Dès le milieu du 19e siècle, ce secteur s'est développé surtout grâce à l'agriculture et à la foresterie. Les grandes coupes forestières de l'époque généraient des billots lesquels étaient déposés sur la glace en hiver. Le bois flottant descendait la rivière Matawin, jusqu'à la rivière Saint-Maurice, afin d'alimenter les moulins de pâtes et papiers situés en aval, tels ceux de Grand-Mère, Shawinigan et Trois-Rivières. Dès le XXe siècle, les activités récréotouristiques constituent un apport économique majeur pour la région.

Géographie[modifier | modifier le code]

Ce Parc régional est adossé à l'extrémité ouest du Parc national de la Mauricie. L'entrée sud-ouest du Parc du Lac Taureau est situé à 155 km au nord du Parc olympique de Montréal. Le grand réservoir du Lac Taureau couvre 95 km2. Ce grand lac compte 31,7 km de rives dont de nombreuses plages de sable fin, notamment la plage de la Pointe-fine située au bout d'une presqu'île qui s'avance loin au centre du lac. Les rives sablonneuses des baies du Milieu, des Embranchements et du Poste attirent les amateurs de camping et de baignade dans un environnement sauvage[1].

La rivière Matawin se jette dans le Lac Taureau par le coté ouest, et reprend son cours à la décharge du lac (du côté Est) contrôlée par le "barrage Matawin", érigé au fond de la "Baie du barrage", à une altitude de 356,58 m. (1183 pieds)[1].

Le Lac Taureau comporte 45 îles dont les plus importantes sont:

  • partie ouest du lac: îles jaune, aux grands vents, aux Sables, de la chauche et Barineau,
  • partie centre: îles de France, flottantes, Grande Ile Jumelle, îles jumelles, du village et île Ouest,
  • partie est: îles Lacroix (la plus grande en superficie) et l'île aux pins gris.

Le Lac Taureau comporte trois parties principales (chacune adoptant l'axe nord-sud) reliées entre elles par un passage plus étroit. Chaque partie compte plusieurs grandes baies:

  • partie ouest du lac: baies du Poste, du Milieu et du Village,
  • partie centre: baies du canot rouge, de ROE et Ignace,
  • partie est: baies du Barrage et de la Bouteille[2].

Activités récréotouristiques[modifier | modifier le code]

Fort réputé des amateurs d'activités récréotouristiques, ce magnifique plan d'eau est entouré de montagnes. Le Parc est populaire pour la villégiature, les activités nautiques (notamment la baignade et la navigation de plaisance), le camping et les randonnées en forêt. Les visiteurs bénéficient des aires de vidanges septiques et des débarcadères sécuritaires qui y sont aussi aménagés. Le Parc comporte plusieurs campings rustiques, notamment celui la baie du Milieu et de la baie du Poste.

Des sentiers aménagés dans le secteur de la baie Dominique offrent des panoramas exceptionnels du lac Taureau. D’une longueur totale de 4,6 km, le sentier offre aussi la possibilité de compléter une boucle de 3,1 km. Plusieurs autres sentiers aménagés sont gérés par l’entreprise privée, notamment le réseau pédestre de l’Auberge du Lac Taureau, situé sur la rive ouest du lac, au bout de la presqu'île séparant les baies "du milieu" (au Nord-Ouest) et "du village" (au Sud-Est). Le village de Saint-Michel-des-Saints est situé sur le coté Sud de cette dernière baie.

Plusieurs pourvoyeurs offrent des excursions en kayak ou avec d'autres types embarcations afin de visiter les coins sauvages, hors de l'ordinaire. À la Baie du Milieu, l’équipe de Nerrivik Aventures, membre d’Aventure Écotourisme Québec, offre des services de location de kayaks, excursions guidées et expéditions de kayak. Quelques pourvoyeurs offrent des circuits de découvertes en kayak de mer afin d’explorer les coins cachés du lac Taureau.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b « Carte du Lac Taureau, Parcs régionaux MRC Matawinie »
  2. Vérifications géographiques effectuées par l'historien Gaétan Veillette (Saint-Hubert, QC) à partir de la carte géographique du Parc régional du Lac Taureau, publié sur le site Internet [1]