Parc naturel Apuseni

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Parc naturel Apuseni
Image illustrative de l'article Parc naturel Apuseni
Monts Apuseni (Monts Vlădeasa - Massif Pietrele Albe)
Catégorie UICN V (paysage terrestre/marin protégé)
Identifiant 11179
Pays Roumanie Roumanie
Judeţ Actual Alba county CoA.png Alba 25 %
Actual Bihor county CoA.png Bihor 37 %
Actual Cluj county CoA.png Cluj 38 %
Ville proche Huedin
Coordonnées 46° 34′ 59″ N 22° 48′ 07″ E / 46.583079, 22.80206146° 34′ 59″ Nord 22° 48′ 07″ Est / 46.583079, 22.802061  
Superficie 75 784 ha
Création 2000; désignation - 1990[1]
Site web www.parcapuseni.ro

Géolocalisation sur la carte : Carpates

(Voir situation sur carte : Carpates)
Parc naturel Apuseni

Géolocalisation sur la carte : Roumanie (relief)

(Voir situation sur carte : Roumanie (relief))
Parc naturel Apuseni

Le Parc naturel Apuseni (en roumain: Parcul Natural Apuseni) est une aire protégée (parc naturel de la catégorie V IUCN) située dans Roumanie, dans le territoire administratif de la comtés Alba, Bihor et Cluj, dans le région ethnographique Ţara Moţilor.

Emplacement[modifier | modifier le code]

Le parc naturel est situé dans l'ouest de la Roumanie, en Transylvanie, dans le côté de central-nord de l'Monts Apuseni, comprenant une partie de la Monts Bihor, au sud et Monts Vlădeasa au nord[2].

Description[modifier | modifier le code]

Le Parc naturel Apuseni avec une superficie de 75 784  ha.[3] a été déclarée aire protégée par la Loi numéro 5 du 6 marcs 2000 (publié dans Monitorul Oficial numéro 152 du 12 avril 2000)[4] et représente une zone montagneuse avec une grande variété de la flore et la faune spécifiques aux Carpates.

Les réserves naturelles incluses dans le parc: Izbucul Coteţul Dobreştilor, Izbucul Mătişeşti, Izbucul Tăuzului, Avenul din Hoanca Urzicarului, Grotte Coiba Mare, Grotte Gheţarul Scărişoara et Grotte Gheţarul de la Vârtop dans le comté d'Alba[5]; Pietrele Galbenei, Cetatea Rădesei, Poiana Florilor, Platoul Carstic Padiş, Valea Galbenei, Valea Sighiştelului, Vârful Biserica Moţului, Platoul Carstic Lumea Pierdută, Complexul Carstic din Valea Ponorului, Gheţarul Focul Viu, Grotte Micula, Grotte des Ours et Grotte Smeii de la Onceasa dans le comté de Bihor[6] et Molhaşul Mare de la Izbuc dans le comté de Cluj.

Flore et faune[modifier | modifier le code]

Forêt mixte

Flore[modifier | modifier le code]

Les espèces de la végétation sont caractéristique de l'habitat de montagne structurée par l'altitude, donc:

Forêts de conifères avec epicéa (Picea abies), sapin blanc (Abies alba), mélèze d'Europe (Larix decidua), if commun (Taxux baccata), pin (Pinus pinea) ou pin cembro (Pinus cembra)[7];

Forêts de feuillus avec hêtre commun (Fagus sylvatica), chêne pédonculé (Quercus robur), chène rouvre (Quercus petraea), tilleul (Tilia), bouleau (Betula pendula), frêne (Fraxinus), érable plane (Acer plantanoides), marronnier commun (Aesculus hppocastanum), érable sycomore (Acer pseudoplatanus), charme (Carpinus betulus), tremble (Populus tremula) ou saule (Salix)[8];

Arbrisseaux de montagnes avec espèces de pin de montagne (Pinus mugo), noisetier (Corylus avellana), cornouilles sauvage (Cornus mas), myrtille (Vaccinium myrtillus), ronce commune (Rubus fruticocus), syringa (l'espèce Syringa josikaea[9])

Lysimaque ponctuée (Lysimachia punctata)

Espèces herbacées : sabot de Vénus (Cypripedium calceolus), liparis (l'espèce Liparis loeselii, en roumain moşişoare), tozzia (l'espèce Tozzia carpathica), campanule (l'espèce Campanula serrata), pedicularis (l'espèce Pedicularis comosa), drosera à feuilles rondes (Drosera rotundifolia), centaurea (l'espèce Centaurea kotschyana), dianthus (l'espèce Diantus tenuifolius), pedicularis (Pedicularis limnogena), seseli (l'espèce Seseli rigidum), orchis guerrier (Orchis militaris), lysimaque ponctuée (Lysimachia punctata), fritillaria (Fritillaria montana), gentiane ponctuée (Gentiana punctata), épipactis des marais (Epipactis palustris), gentiane de Clusius (Gentiane clusii), berce (l'espèce Heracleum palmatum), listère cordée (Listera cordata), lycopode en massue (Lycopodium clavatum), angélique officinale (Angelica archangelica), renoncule rampante (Ranunculus repens), hépatique des fontaines (Marchantia polymorpha), vulnéraire des montagnes (Anthyllis montana)[10].

Faune[modifier | modifier le code]

Mammifères: ours brun (Ursus arctos), cervidés (Cervus elaphus), chevreuil (Capreolus capreolus), chamois (Rupicapra rupicapra), sanglier (Sus scrofa), loup (Canis lupus), renard (Vulpes vulpes crucigera), linx (Linx), chat sauvage (Felis sylvestris), furet (Mustela putorius), loutre d'Europe (Lutra lutra), écureuil roux (Sciurus vulgaris), glis glis (Myoxus glis). muscardin (Muscardinus avellanarius), musaraigne alpine (Sorex alpinus), mulot sylvestre (Apodemus sylvaticus);

Roitelet huppé (Regulus regulus)

Oiseaux: grand tétras (Tetrao urogallus), épervier d'Europe (Accipiter nisus), aigle royal (Aquila chrysaetos), aigle pomarin (Aquila pomarina), grand corbeau (Corvus corax), faucon crécerelle (Falco tinnunculus), faucon kobez (Falco vespertinus), gélinotte des bois (Tetraster bonasia), roitelet huppé (Regulus regulus), chouette de l'Oural (Strix uralensis), bergeronnette des ruisseaux (Motacilla cinerea), mésange huppée (Parus cristatus), mésange noire (Parus ater), grive draine (Turdus viscivorus), bouvreuil pivoine (Pyrrhula pyrrhula);

Poissons: omble de fontaine (Salvelinus fontinalis), truite arc-en-ciel (Salmo gairderi irideus), truite fario (Salmo trutta fario), barbeau commun (Barbus barbus), hotu (Chondrostorma nasus), loche de rivière (Cobitis taenia), gardon (Rutilus rutilus), vairon (Phoxinus phoxinus);

Reptiles et amphibiens: vipère péliade (Vipera berus), lézard des murailles (Podarcis muralis), lézard vivipare (Zootoca vivipara), orvet fragile (Anguis fragilis), coronelle lisse (Coronella austriaca), salamandre tachetée (Salamandra salamandra).

Les routes d'accès[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]