Parc national de Toubkal

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Parc national de Toubkal
Image illustrative de l'article Parc national de Toubkal
Catégorie UICN V (paysage terrestre/marin protégé)
Identifiant 4114
Pays Drapeau du Maroc Maroc
Ville proche Marrakech
Coordonnées 31° 05′ 00″ N 7° 50′ 00″ O / 31.083333, -7.83333331° 05′ 00″ Nord 7° 50′ 00″ Ouest / 31.083333, -7.833333  
Superficie 380 km2
Création 1942
Administration Eaux et forêts

Géolocalisation sur la carte : Maroc

(Voir situation sur carte : Maroc)
Parc national de Toubkal

Le parc national de Toubkal se situe à 70 km au sud de Marrakech, dans la partie centrale du Haut Atlas, entre les vallées du N'Fiss à l'ouest et celle de l'Ourika à l'est.

Le jbel Toubkal, aussi appelé le massif du Toubkal, est le point culminant du Haut Atlas avec 4 167 mètres d'altitude. Cette montagne a donné son nom à un parc national de 38 000 ha en 1942 d'une exceptionnelle diversité, marqué par les peuplements de chêne vert et de thuya, en passant par des plantes herbacées et d'autres écosystèmes à chêne vert. Plateaux et falaises alternent avec des gorges où s'écoulent des rivières aux eaux cristallines, qui vont assurer l'irrigation dans les vallées et les plaines du piémont. Les principales sont : le N'Fiss, l'Ourika, le Rherhaya ; et sur le flanc méridional : le Souss. Les bois de chênes verts succèdent aux forêts de genévriers. Les mouflons peuplent ces paysages sauvages où vivent de nombreuses espèces de rapaces, comme l'aigle royal, l'aigle botté, l'aigle de Bonelli, le circaète jean le Blanc.

Relief[modifier | modifier le code]

Le Toubkal (4 167 m)

Le Parc national du Toubkal fut créé par l’arrêté viziriel du 15 janvier 1942, suite à la tenue du 9e congrès (1937) de l’Institut des Hautes études marocaines portant sur la haute montagne.

Le Parc national du Toubkal est situé à 75 km de la ville de Marrakech, il abrite les plus hauts sommets de l’Afrique du Nord (Toubkal 4167 m). Au niveau régional, ce parc est actuellement géré par le service de gestion et de programmation de la Direction régionale des Eaux et forêts du Haut Atlas en attendant d’être érigé en Service d’État Géré de Manière Autonome (S.E.G.M.A). Ce parc s’étend sur une superficie totale de 100 000 ha, dont 38 000 ha en zone centrale et 62 000 ha en zone périphérique.

Au cœur du Haut Atlas, et entre la vallée du N’fiss à l’ouest et la vallée de l’Ourika à l’est, se positionne le massif montagneux le plus élevé de l’Afrique du Nord. Le Parc national du Toubkal présente un relief varié s’étageant de 1200 à 4167 mètres d’altitude avec des plateaux, des falaises, un lac, des gorges, des crêtes et des cours d’eau. Il est aussi caractérisé par une multiplicité de roches, de couleurs et de formes très variées donnant au paysage une morphologie attrayante et unique. Il est marqué par un climat exceptionnel : enneigement de septembre à mai, avec des températures descendant au-dessous de - 20 °C, et un fort ensoleillement même en hiver.

Biodiversité[modifier | modifier le code]

Faune[modifier | modifier le code]

La Gazelle de Cuvier (Gazella cuvieri), mouflon à manchettes (Ammotragus lervia), lynx...

Flore[modifier | modifier le code]

Chêne vert, thuya, genévrier rouge et thuriféraire, xérophytes épineux.

Principaux sommets du parc[modifier | modifier le code]

  • Le Toubkal (4 167 m)
  • L'Ouenkrim (4 089 m)
  • Plateau de Tazarhart (3 995 m)
  • L'Aksoual (3 910 m)
  • Ineghmar (3 892 m)
  • Bou Iguenouane (3 882 m)
  • Le Tichki (3 753 m)
  • Azrou Tamadout (3 664 m)

Écotourisme[modifier | modifier le code]

Galerie photo[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Lien interne[modifier | modifier le code]