Parc national de Tazekka

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Parc national de Tazekka
Catégorie UICN II (parc national)
Identifiant 4115
Emplacement Moyen-Atlas oriental
Drapeau du Maroc Maroc
Ville proche sud-ouest Taza
Coordonnées 34° 04′ 58″ N 4° 08′ 46″ O / 34.08274148, -4.1462377434° 04′ 58″ Nord 4° 08′ 46″ Ouest / 34.08274148, -4.14623774  
Superficie 120 km2
Création 1950
Administration Eaux et forets
Site web Site officiel

Géolocalisation sur la carte : Maroc

(Voir situation sur carte : Maroc)
Parc national de Tazekka

Le parc national de Tazekka est situé dans la partie la plus septentrionale du Moyen Atlas, à proximité de la ville de Taza (21 km), il a été créé par Arrêté Visiriel du 11 juillet 1950 et s'étend sur une superficie de 680 hectares. L'objectif de sa création s'inscrit dans le cadre forestier et environnemental afin d'assurer la protection de toutes les ressources naturelles du sommet du jbel Tazekka ce massif constitue un château alimentant le système hydrologique de la région de Taza.

Description[modifier | modifier le code]

Le Parc s'insère dans un remarquable circuit touristique d'une longueur totale de 76 km (route secondaire n° 311), qui commence à partir de la ville de Taza, passant à proximité d'une série de curiosités naturelles (cascades, grottes, grandes étendues boisées,...). On y a réintroduit, en 1994, des cerfs d'Afrique du Nord ou cerf de Berbèrie (Cervus elaphus barbarus).Le site de Tazekka représente un habitat de prédilection pour cet animal par ces conditions favorables.En effet, le biotope spécifique du cerf de Berbèrie est le maquis et les forêts de chêne-liège, de chêne zéen (Quercus canariensis) et de chêne vert avec leurs associations phyto-écologiques.

On peut y observer des paysages variés et caractéristiques du massif de Tazekka. Le sommet du Djbel Tazekka, par sa cédraie naturelle qui l'entoure, offre un point de vue très remarquable sur toute la région environnante: montagne du Moyen-Atlas, humide et boisée, à l'inverse du massif rifain dénudé.les précipitations sont comprises entre 400 et 1800 mm par an.

Biodiversité[modifier | modifier le code]

Faune[modifier | modifier le code]

Les mammifères sont représentés par le sanglier (Sus scrofa barbarus), occupant tous les massifs boisés du parc, le Porc-épic à crête (Hystrix cristata), la Loutre d'Europe (Lutra lutra), la Genette commune (Genetta genetta), le Lièvre du Cap (Lepus capensis), le Lapin européen (Oryctolagus cuniculus), le Hérisson d'Algérie (Atelerix algirus), le Grand rhinolophe (Rhinolophus ferrumequinum) et le Petit rhinolophe (Rhinolophus hipposideros), ainsi que l'Écureuil de Barbarie (Atlantoxerus getulus), le Chacal doré (Canis aureus), le Renard roux (Vulpes Vulpes) et le Cerf d'Afrique du Nord (Cervus elaphus barbarus).

Flore[modifier | modifier le code]

Écotourisme[modifier | modifier le code]

Galerie de photos[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]