Parc national de Dartmoor

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Dartmoor.
Parc national de Dartmoor
Image illustrative de l'article Parc national de Dartmoor
Catégorie UICN V (paysage terrestre/marin protégé)
Emplacement Comté de Devon, Angleterre
Ville proche Plymouth
Coordonnées 50° 34′ N 4° 00′ O / 50.567, -450° 34′ Nord 4° 00′ Ouest / 50.567, -4  
Superficie 945 km2
Création 1er janvier 1951
Visiteurs/an 10,98 millions en 1997
Administration Dartmoor National Park Authority
Site web http://www.dartmoor-npa.gov.uk/

Géolocalisation sur la carte : Royaume-Uni

(Voir situation sur carte : Royaume-Uni)
Parc national de Dartmoor

Géolocalisation sur la carte : Angleterre

(Voir situation sur carte : Angleterre)
Parc national de Dartmoor

Le Dartmoor est une région du centre du Devon, au nord de Plymouth, en Angleterre. Elle possède le statut de parc naturel et couvre 945 km2.

Le Dartmoor est célèbre pour la rudesse de son climat et ses paysages de landes et de roches granitiques, que des moutons et des poneys arpentent. Les landes sont surplombées par de nombreux affleurement granitiques, connus localement sous le terme de tors. Le point culminant du parc est High Willhays, 621 m au-dessus du niveau de la mer, tandis que le Yes Tor culmine à 619 m.

À l'est et au sud-est, on découvre des vallées boisées, des ruisseaux s'écoulant en cascades et de petits villages.

Toute la région est riche en monuments antiques et archéologiques.

Le Dartmoor est géré par l'Autorité du parc national du Dartmoor, dont les 22 membres proviennent du conseil de comté du Devon et des conseils de district et gouvernements locaux. Certaines régions du parc ont servi de zone militaire de tir au cours des deux cents dernières années. Le reste du Dartmoor est largement accessible au public et est une destination touristique populaire.

Dans la littérature, le Dartmoor est le théâtre du roman Le Chien des Baskerville, l'une des plus célèbres aventures de Sherlock Holmes, le héros du romancier Arthur Conan Doyle.

Géographie[modifier | modifier le code]

Géologie[modifier | modifier le code]

Le Dartmoor comprend la plus grande superficie de granite de Grande-Bretagne, couvrant 625 km2 à la surface, bien que la plupart d'entre elle soit recouverte de tourbe. Le granite (ou, plus exactement, l'adamellite) fut créé par intrusion en profondeur sous la forme d'un pluton dans les roches sédimentaires environnantes pendant le Carbonifère, il y a probablement 310 millions d'années.

Tors[modifier | modifier le code]

High Willhays, point culminant du parc national du Dartmoor. Le Yes Tor est visible en arrière-plan.

Le Dartmoor est parsemé de tors, c'est-à-dire de grandes collines souvent surmontées d'affleurements granitiques prenant généralement la forme de rochers arrondis. Plus de 160 des collines du parc comportent ce terme dans leur nom.

Les points culminants du Dartmoor sont situés dans le nord du parc : High Willhays (621 m) et Yes Tor (619 m). Le sud culmine à Ryder's Hill (515 m) et Snowdon (495 m).

Cours d'eau[modifier | modifier le code]

Le Dartmoor est parcouru par de nombreux cours d'eau. Ceux-ci ont traditionnellement fourni la puissance nécessaire aux industries locales comme l'exploitation d'étain.

La région tire son nom de la Dart. Elle prend sa source sous forme de deux rivières distinctes, la Dart de l'Est et la Dart de l'Ouest, qui se rejoignent à Dartmeet. Elle quitte la lande à Buckfastleigh et traverse Totnes avant de s'ouvrir en une longue ria, atteignant la mer à Dartmouth.

Climat[modifier | modifier le code]

Comme le reste du sud-ouest de l'Angleterre, le Dartmoor connait un climat tempéré qui est souvent plus humide et plus doux que le reste de l'Angleterre. À Princetown, près du centre du parc et à une altitude de 453 m, janvier et février sont les mois les plus froids, les températures minimales descendant à 1 °C. Juillet et août sont les mois les plus chauds, les températures moyennes maximales atteignant 18 °C. À Teignmouth, à une trentaine de kilomètres à l'est sur la côte, les températures minimales et maximales sont entre 2,6 et 3,0 °C plus basses et le gel y est plus de cinq fois plus fréquent. Sur les terrains les plus élevés dans le nord du Dartmoor, la période de végétation est inférieure à 175 jours ; par contraste, elle est d'environ 300 jours le long de la plus grande partie de la côte sud du Devon.

Novembre et décembre sont les mois les plus pluvieux. Sur les plus hautes altitudes du Dartmoor, les précipitations annuelles atteignent 2 000 mm. En moyenne, la région connait 20 jours de neige par an.

Moyennes à Princetown de 1971 à 2000
Mois jan. fév. mars avril mai juin jui. août sep. oct. nov. déc. année
Température minimale moyenne (°C) 1 0,8 1,9 3 5,9 8,5 10,8 10,9 9 6,4 3,8 2,1 5,3
Température maximale moyenne (°C) 5,8 5,7 7,3 9,7 12,9 15,6 17,7 17,5 14,9 11,6 8,4 6,8 11,1
Précipitations (mm) 219 168 162 109 100 116 112 133 156 215 234 251 1 975
Source : Met Office[1]


Histoire[modifier | modifier le code]

Préhistoire[modifier | modifier le code]

Beardown Man, menhir isolé du Dartmoor.

La majeure partie des restes préhistoriques du Dartmoor datent de la fin du Néolithique ou du début de l'âge du bronze. Le Dartmoor contient d'ailleurs la plus grande concentration de restes de l'âge du bronze de tout le Royaume-Uni. Les champs de cette époque couvrent plus de 10 000 ha des landes basses de la région[2].

Le Dartmoor possède de nombreux menhirs, cromlechs, kistvaens, cairns et alignements, ainsi que plus de 5 000 huttes circulaires encore en place.

De nombreuses structures anciennes ont été reconstruites au XIXe siècle, en particulier par Richard Hansford Worth, historien et ingénieur. Certains de ces travaux sont plus basés sur des spéculations que sur des analyses archéologiques, et ont été critiquées depuis pour leur imprécision.

Période historique[modifier | modifier le code]

Ancienne croix près de Crazywell Pool.

Le climat du Dartmoor se détériore à partir de 1000 av. J.-C. et la région est alors progressivement désertée par ses premiers habitants. Le climat ne se radoucit qu'au début de la période médiévale. Les fermes les plus anciennes encore en activité de nos jours datent au moins du XIVe siècle.

Villes et villages[modifier | modifier le code]

La population du Dartmoor compte 33 000 habitants. Cette population s'accroit considérablement pendant les périodes de vacances grâce aux nombreux touristes.

Les principales villes situées à l'intérieur du parc sont Ashburton (la plus grande ville avec 3 500 habitants), Buckfastleigh, Moretonhampstead, Princetown, Yelverton, Horrabridge, South Brent, Christow et Chagford.

Propriété et accès[modifier | modifier le code]

La majeure partie du parc national du Dartmoor (57,3 %) est constituée de propriétés privées. La forêt de Dartmoor en est la plus grande, détenue par le duc de Cornouailles. Le ministère de la Défense possède 14 % du parc, les compagnies de distribution d'eau 3,9 %, le National Trust 3,7 %, la commission des forêts 1,8 % et l'autorité du parc national du Dartmoor 1,4 %. Les terrains communaux forment 37 % du Dartmoor[3].

Depuis le Dartmoor Commons Act en 1985[4], la majeure partie des terrains du Dartmoor est désignée comme Access Land : bien que demeurant propriétés privées, les marcheurs peuvent y accéder sans aucune restriction. En outre, les droits de passage publics concernent 730 km de route[5].

Le ministère de la Défense utilise trois zones du nord Dartmoor pour des manœuvres et des exercices de tir. Elles recouvrent près de 110 km2, soit 11 % du parc national, et sont délimitées par des bornes rouges et blanches. Sur plusieurs tors, des drapeaux rouges sont hissés en haut de mâts quand des exercices de tir ont lieu.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Princetown 1971-2000 averages », Met Office
  2. « Prehistoric Dartmoor », Dartmoor National Park Authority (consulté le 26 octobre 2009)
  3. (en) [PDF] « Dartmoor Commons », Dartmoor National Park Authority (consulté le 27/10/2009)
  4. (en) [PDF] « Dartmoor Commons Act 1985 »
  5. (en) « Public Rights of Way », Dartmoor National Park Authority (consulté le 29/10/2009)