Parc national Volcán Arenal

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Parc national du Volcan Arenal
Image illustrative de l'article Parc national Volcán Arenal
Volcan Arenal
Catégorie UICN II (parc national)
Emplacement Province du Guanacaste, Costa Rica
Ville proche Fortuna
Coordonnées 10° 27′ 47″ N 84° 42′ 11″ O / 10.463, -84.70310° 27′ 47″ Nord 84° 42′ 11″ Ouest / 10.463, -84.703  
Superficie 12,124 ha
Création 6 novembre 1991
Administration SINAC
Site web (es) Site officiel

Géolocalisation sur la carte : Costa Rica

(Voir situation sur carte : Costa Rica)
Parc national du Volcan Arenal

Le parc national du Volcan Arenal se situe au nord de la cordillère de Tilarán, au Costa Rica. Il a une surface de 12,124 ha. Géographiquement situé entre deux points culminants, à savoir, le volcan Arenal et le Cerro Chato. Il se situe dans l'Aire de Conservation Arenal - Tilarán (ACA-T)

Le parc est visité par des milliers de touristes à la recherche d'un point de chute, d'eaux thermales et de points stratégiques pour observer l'activité volcanique et la faune abondante de la forêt pluvieuse.

Histoire[modifier | modifier le code]

Avant 1968, le volcan n'était pas connu en tant que tel, aucune mention d'une activité volcanique quelconque n'a été fait dans les registres des espagnols; Il était connu sous le nom de Cerro Arenal. Mais le 29 juillet 1968 se sont ouverts trois cratère causant une explosion, et la destruction des villages de Tabacón et de Pueblo Nuevo, causant ainsi la mort de 90 personnes.

Depuis, ce volcan est devenu le plus actif et le plus fameux du Costa Rica.

Faune et flore[modifier | modifier le code]

Faune[modifier | modifier le code]

Les principales espèces sont l'agouti, le tapir, le singe Capucin, le coati, le paresseux et le jaguar. On rencontre des oiseaux comme les colibris, les quetzals, les perroquets, les tangaras et le Geai enfumé (Psilorhinus morio).

Flore[modifier | modifier le code]

La flore principale rencontrée dans le parc est constituée des espèces suivantes : les guayabo del monte, laurier sauce, cocobolo, níspero, balsa, guarumo, pilón et différentes espèces de palmiers, d'héliconias, d'orchidées, fougères et de bromelias tout en incluant l'espèce endémique : Pitcaimia Funkiae.