Parc national Nevado de Tres Cruces

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Parc national Nevado de Tres Cruces
Image illustrative de l'article Parc national Nevado de Tres Cruces
Catégorie UICN II (parc national)
Identifiant 94115
Pays Drapeau du Chili Chili
Région Atacama
Province Copiapó
Ville proche Copiapó
Coordonnées 27° 08′ 05″ S 69° 04′ 58″ O / -27.13468045, -69.0826828627° 08′ 05″ Sud 69° 04′ 58″ Ouest / -27.13468045, -69.08268286  
Superficie 590,82 km2
Création 29 juillet 1994
Administration Corporación Nacional Forestal
Site web (es) Site officiel

Géolocalisation sur la carte : Chili

(Voir situation sur carte : Chili)
Parc national Nevado de Tres Cruces

Le Parc national Nevado de Tres Cruces est un parc national situé dans la province de Copiapó de la région d'Atacama au Chili. Divisé en deux zones séparées géographiquement, du côté oriental, il s'adosse à la cordillère des Andes, non loin de la frontière argentine (province de Catamarca).

Situation[modifier | modifier le code]

Le parc se trouve à 149 km à l'est de Copiapó. On y accède facilement par la route n° 31, qui va de Copiapó au col andin frontalier du paso de San Francisco. Il est situé dans les communes de Copiapó et de Tierra Amarilla, dans la IIIe Région d'Atacama, province de Copiapó.

Il a une superficie de 59 090 hectares (591 km2), et est divisé en deux secteurs séparés. Le premier, au nord, comprend la laguna Santa Rosa, le sud du salar Maricunga et le lit du Río Lamas; il a une superficie de 46 945 hectares. Le second, situé au sud du volcan Copiapó ou Azufre (6 052 mètres) héberge la laguna del Negro Francisco et l'embouchure du Río Astaburuaga; il a une surface moindre, de 12 136 hectares.

Description[modifier | modifier le code]

L'altitude moyenne du parc national est de plus ou moins 3 700 mètres. Il est constitué d'une zone où prédominent les déserts d'altitude et les salars andins. Il comprend aussi d'importantes zones humides qui alimentent une flore et une faune particulières, comprenant des espèces bien adaptées à ce milieu finalement fort peu hospitalier.

Le parc doit son nom à l'imposant massif volcanique du Nevado Tres Cruces, dont la haute triple silhouette est visible de fort loin dans le site.

Il se trouve à proximité de quelques-uns des volcans géants des Andes : le Nevado Incahuasi (6 638 m), le El Muerto (6 488 m), le Nevados Ojos del Salado (6 868 m), le Nevado Tres Cruces (6 749 m), et quelques autres encore.

Faune protégée[modifier | modifier le code]

L'avifaune du parc est extrêmement diversifiée. On y dénombre pas moins de 47 espèces endémiques, dont les Taguas Cornudas et trois espèces de flamants, qui ensemble atteignent plus de 7 000 exemplaires : le flamant des Andes, le flamant du Chili et le flamant de James. On y trouve aussi le canard huppé appelé localement pato juarjual (anas ou lophonetta specularioides).

Dans le parc habitent aussi une dizaine d'espèces de mammifères autochtones, comme les vigognes (Vicugna vicugna), les guanacos (Lama guanicoe) et les renards culpeo (ou Pseudalopex culpaeus).

Au total 17 espèces en danger y sont protégées.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]