Parc national Mole Creek Karst

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Parc national Mole Creek Karst
Image illustrative de l'article Parc national Mole Creek Karst
grotte de Marakoopa
Catégorie UICN II (parc national)
Identifiant 309544
Pays Drapeau de l'Australie Australie
État Drapeau de la Tasmanie Tasmanie
Ville proche Deloraine
Coordonnées 41° 36′ 02″ S 146° 17′ 22″ E / -41.600556, 146.28944441° 36′ 02″ Sud 146° 17′ 22″ Est / -41.600556, 146.289444  
Superficie 13,45 km2[1]
Création 13 novembre 1996[1]
Visiteurs/an 41 082 en 2010-2011[2]
Administration Service des Parcs et de la Faune de Tasmanie
Site web parks.tas.gov.au/natparks/molecreek

Géolocalisation sur la carte : Australie

(Voir situation sur carte : Australie)
Parc national Mole Creek Karst

Géolocalisation sur la carte : Tasmanie

(Voir situation sur carte : Tasmanie)
Parc national Mole Creek Karst

Le parc national Mole Creek Karst est un parc national australien, en Tasmanie, à 168 km au nord-ouest de Hobart. Il tire son nom de la rivière et de la proche localité du même nom : Mole Creek.

C'est le seul parc national tasmanien créé pour protéger des zones karstiques ; il fait partie de la zone de nature sauvage de Tasmanie (en anglais : Tasmanian Wilderness) inscrite sur la liste du patrimoine mondial de l'UNESCO.

Historique[modifier | modifier le code]

Le parc national Mole Creek Karst a été créé en 1996 pour protéger un système de plus de trois cents cavités naturelles, telles que les grottes de Marakoopa et de King Solomons.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) « Reserve Listing: National Park », sur Tasmania Parks & Wildlife Service (consulté le 18 août 2011)
  2. (en) « Visitors to various national parks and reserves (Reference Sites) - financial year », sur Tasmania Parks and Wildlife Service (consulté le 18 août 2011)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

(en) Site officiel du parc national